United Internet veut vendre GMX et Web.de

United Internet veut vendre GMX et Web.de

Le groupe faîtier 1 & 1 United Internet a besoin d’argent pour faire avancer l’expansion prévue du réseau 5G. En conséquence, les deux portails Internet GMX et Web.de doivent être vendus afin de créer des ressources financières.

GMX et Web.de à vendre

United Internet AG, basée à Montabaur, possède de nombreuses marques. Outre les fournisseurs de téléphonie mobile 1 & 1, il s’agit également des fournisseurs de messagerie et des portails Internet GMX et Web.de, ainsi que, par exemple, du fournisseur d’hébergement Strato.

En ce moment, ils sont occupés à lancer leur propre réseau mobile 1 & 1 et investissent plusieurs milliards d’euros dans la construction. Cependant, le déménagement ne devrait pas être achevé avant 2025, comme révélé en avril 2022.

Pourtant, près de cinq milliards d’euros ont déjà été investis dans l’acquisition des fréquences et les commandes d’extension de lignes, d’antennes et de services en fibre optique. Cependant, c’est précisément ce projet qui consomme apparemment plus de ressources, c’est pourquoi United Internet veut maintenant apparemment vendre GMX et Web.de. Ceci est tiré d’un rapport de Handelsblatt dehors.

1,5 milliard d’euros pour United Internet

Selon le Handelsblatt, les informations à ce sujet proviennent des milieux financiers et industriels. La vente de GMX et de Web.de pourrait rapporter 1,5 milliard d’euros supplémentaires dans les caisses de United Internet.

Selon les cercles d’initiés, les acheteurs potentiels peuvent enchérir pour une part minoritaire ou majoritaire des deux portails. Cela montre clairement que les deux portails allemands lancés dans les années 1990 devraient disparaître – le plus rapidement possible et sous quelque forme que ce soit.

En plus des services gratuits et de messagerie électronique, GMX et Web.de proposent de nombreux autres services et sont également devenus des portails d’informations populaires. Web.de en particulier est considéré comme le portail Web avec la couverture la plus large en 2005 et a été attribué à United Internet AG le 31 octobre 2005 pour un prix d’achat d’environ 330 millions d’euros.

Les fonds provenant de la vente des deux portails doivent être investis dans le développement du nouveau réseau mobile 1 & 1. Ici, vous voulez vous rendre indépendant des trois grands fournisseurs, Deutsche Telekom, Vodafone et Telefónica.

D’ici la fin de 2022, environ 1 000 stations de base pour les communications mobiles 1&1 doivent être mises à disposition, et le support 5G mobile doit être disponible à partir de la mi-2023. Le quatrième réseau mobile dédié à l’France devrait ensuite être lancé à l’été 2023. Cependant, l’achèvement complet pourrait prendre jusqu’en 2025.