Test ROCCAT Vulcan TKL Pro : maintenant aussi en blanc arctique

ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White Test

Avec les modèles Vulcan, le constructeur ROCCAT a osé entrer sur le segment des claviers opto-mécaniques, ce qui a été extrêmement réussi avec le Vulcan TKL Pro original (notre test). Le constructeur réédite désormais le clavier en blanc. Ce que la nouvelle édition a sur la boîte, clarifie notre ROCCAT Vulcan TKL Pro Blanc Arctique Test.

Spécifications techniques

type de clavier opto-mécanique
type d’interrupteur à clé ROCCAT Titan Switch Optical (distance d’actionnement de 1,4 mm, linéaire)
Matériel aluminium, plastique
taux d’échantillonnage 1 000 Hz
microcontrôleur Processeur ARM Cortex-M0 32 bits
stockage à bord Oui
Logiciel Logiciel ROCCAT® Swarm
câble de connexion USB Type-C
longueur de câble 1,8 m, tressé
dimension 360x133x34mm
Poids 660g
Couleur blanc
le prix 148,99 €*

Examen du ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White: contenu de la livraison

Un coup d’œil à l’emballage du ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White révèle que peu de choses ont changé ici à part le design. Le nouveau clavier est également livré dans une petite boîte colorée qui ne contient que l’essentiel.

Le clavier repose dans une housse de protection en plastique sur un étui en carton, qui ne contient que le câble de connexion en plus du guide de démarrage rapide. Heureusement, il s’agit d’un câble USB-C vers USB-A amovible et robuste, revêtu de tissu. La longueur est également satisfaisante à environ 1,8 mètre.

Contenu de la livraison ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White

conception et traitement

En termes de design, le nouveau ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White ne diffère que très peu du modèle noir normal. Et pourtant, ce sont ces certaines nuances dans le choix de la couleur qui assurent une apparence plus élégante.

Au lieu d’un boîtier en aluminium noir, la nouvelle édition a un corps argenté qui met encore mieux en valeur les capuchons de touches blancs plats. Cela rend l’ensemble du clavier, du moins visuellement, plus lumineux, plus convivial et également de meilleure qualité.

Mais le clavier compact sans dix touches laisse également une très bonne impression à d’autres égards. Grâce à une largeur de seulement 36 centimètres et une profondeur maximale de 13 centimètres, il y a plus qu’assez d’espace sur le bureau pour de nombreux mouvements de souris ou des périphériques supplémentaires.

Visuellement, le nouveau modèle s’appuie également sur un design futuriste dans lequel les touches incurvées vers l’intérieur flottent librement au-dessus des interrupteurs transparents. Dans le coin supérieur droit du clavier se trouvent également une molette de défilement finement graduée pour régler le volume et un bouton pour couper complètement les haut-parleurs.

En revanche, on ne s’attend pas à des innovations sur le dessous, qui est encore une fois en plastique pour gagner du poids. Le ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White pèse au total 660 g. Il y a trois pieds en caoutchouc sur la face inférieure qui empêchent le clavier de glisser. En haut, les pieds rabattables ont également un large revêtement en caoutchouc, tout en permettant d’incliner le clavier.

ROCCAT se passe à nouveau de macro ou de touches de fonction dédiées. Comme avec le Vulcan TKL Pro normal, les fonctions sont activées via le bouton FN et une autre entrée de touche. Ceux-ci incluent un mode de jeu qui désactive la touche Windows ou la possibilité d’allumer et d’éteindre l’éclairage RVB, de l’atténuer ou de modifier les effets.

Traitement du ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White

En ce qui concerne le traitement du ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White, la même image se dégage qu’avec le modèle noir. Le clavier compact est sans aucun doute l’un des claviers de la plus haute qualité actuellement disponible sur le marché. Tous les matériaux sont de très haute qualité et robustes, ce qui est en outre souligné par un toucher agréable. Grâce au renfort supplémentaire de la plaque en aluminium innovante et rugueuse, le modèle blanc apparaît un peu plus robuste que son prédécesseur. Cependant, cette impression ne peut pas vraiment être prouvée.

ROCCAT Vulcan TKL Pro Blanc Arctique
Grâce à la nouvelle plaque en aluminium rugueuse, la finition est encore plus de haute qualité.

ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White dans un test pratique

En pratique, le ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White s’avère être un excellent clavier, non seulement pour les jeux, mais aussi pour la saisie de texte. Le fabricant s’en rend compte une fois de plus grâce à sa propre Titan Switch Optique. Ils se déclenchent linéairement avec une distance d’actionnement extrêmement petite de 1,4 millimètres.

Cependant, ce ne sont pas des touches purement mécaniques, mais des commutateurs optiques. Avec les interrupteurs opto-mécaniques, un faisceau de lumière sous l’interrupteur fournit le signal. Si vous appuyez sur la touche, elle passe et le clavier reconnaît le trait.

Cela réduit les contraintes mécaniques, ce qui se traduit par une durée de vie particulièrement longue allant jusqu’à 100 millions de frappes. Ce système a également une influence positive sur le temps de réaction des attaques et la distance de déclenchement.

Positif : La sonnerie métallique, qu’il fallait surtout critiquer avec la barre d’espacement du modèle noir, brille par son absence dans la nouvelle édition Arctic White. Cependant, il y a un petit point critique en ce qui concerne les options de sélection, car les commutateurs Titan ne sont disponibles qu’en modèle linéaire.

Les fans de commutateurs tactiles ou à clic ne sont donc pas servis ici – si vous recherchez explicitement un « retour de clic », vous regarderez dans le tube. Cependant, ce fait n’a pas vraiment d’importance, car le ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White déclenche agréablement précis et n’est ni trop fort ni trop silencieux.

Éclairage RVB chic

En raison de la couleur blanche du clavier, l’élégant éclairage RVB est bien sûr encore plus accrocheur. Encore une fois, seules les désignations principales transparentes des touches sont éclairées, tandis que la plaque de base en aluminium brillant brille également en couleur.

Les fonctions secondaires des touches individuelles restent éteintes. La variante Arctic White a également hérité du bouton lumineux CAPS LOCK du modèle noir, qui brille en blanc lorsqu’il est activé et se démarque ainsi habilement des couleurs vives des boutons environnants.

Connexion logicielle : ROCCAT Swarm

En ce qui concerne le logiciel vient encore Essaim ROCCAT est utilisé, qui en termes de design noir et bleu n’est pas aussi clair que les solutions de certains autres fabricants. Côté logiciel, Swarm fournit les options obligatoires pour réaffecter des touches individuelles, régler l’éclairage dans divers effets et créer, ainsi que pour enregistrer des macros.

Côté éclairage, le mode intelligent « AIMO » est encore une fois particulièrement remarquable. Ici, le clavier utilise des dégradés de couleurs naturels et réagit aux entrées avec des changements de couleur. Si vous maintenez une touche enfoncée plus longtemps, les touches environnantes s’allument également dans la même couleur. Certainement un gimmick chic et agréable.

S’il vous manque l’acoustique déjà mentionnée d’un clavier cliquable, vous pouvez également y remédier du côté logiciel si vous le souhaitez. Il est ainsi possible de fournir à chaque frappe un retour sonore via les haut-parleurs. En plus d’un clic, vous pouvez choisir parmi les sons d’une machine à écrire, d’un faisceau et d’un effet de science-fiction, qui peuvent également être réglés en termes de volume. Bien intentionné, mais malheureusement plus ennuyeux que d’être une véritable option.

Conclusion sur le ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White

Étonnamment, le ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White est un peu plus qu’une simple nouvelle édition du célèbre clavier TKL dans une nouvelle couleur. Une finition de qualité encore supérieure, un design plus élégant et d’autres améliorations détaillées garantissent que le modèle blanc surpasse son prédécesseur noir.

La combinaison d’interrupteurs opto-mécaniques de haute qualité et d’un éclairage AIMO chic ne fait aucun doute aujourd’hui. Le facteur de forme compact avec une finition élégante fait bonne figure aussi bien sur le bureau que dans la salle de jeux.

Seuls l’absence d’interrupteurs tactiles ou à clic et le prix relativement élevé restent des points de critique minimes. Sinon, avec le ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White, vous obtenez un clavier de première classe qui devrait inspirer à la fois les joueurs et les écrivains fréquents.

Récompense ROCCAT Vulcan TKL Pro Arctic White

En traitement

Ameublement

ergonomie

Logiciel

Rapport qualité-prix

96/100

Clavier excellent et de haute qualité avec des commutateurs convaincants, une finition encore meilleure et un éclairage RVB chic.

Roccat Vulcan TKL Pro en comparaison de prix

En achetant via les liens de notre comparateur de prix, vous soutenez notre travail éditorial sans encourir de frais supplémentaires. Nous vous remercions pour votre soutien.