Réseau mobile 1&1 5G : le test a démarré avec succès

La Commission européenne libère des bandes de fréquences supplémentaires pour la 5G

Le quatrième réseau mobile 5G français de 1&1 Mobilfunk a officiellement démarré. Une première station de radio mobile a été mise en service et un premier essai a été effectué avec succès.

1&1 Mobilfunk : lancement réussi du réseau 5G

Depuis environ un an et demi, United Internet AG développe son propre quatrième réseau mobile pour l’France avec la marque 1&1. En avril 2022, le fournisseur a révélé qu’il souhaitait investir jusqu’à un milliard d’euros dans l’expansion en 2022.

Un premier test en direct a maintenant été mené avec succès dans des conditions réelles, car l’entreprise sur le réseau d’affaires LinkedIn communique. « En juillet, nous avons lancé le premier Friendly User Test en conditions réelles et en comportement réel des clients ! Les résultats ont répondu à nos prévisions et, dans certains cas, les ont même dépassées », comme 1&1.

Une vitesse de plus de 1 gigabit par seconde a été atteinte. Cela a permis des transferts de données stables d’environ 8 To par client en 24 heures. La latence était également plus que satisfaisante à seulement 3 millisecondes dans des conditions optimales. Par exemple dans les applications de jeu dans le cloud EDGE.

Cependant, le réseau 5G ne sera probablement pas disponible pour une utilisation mobile avant le milieu de 2023. Dans un premier temps, seul le FWA (Fixed Wireless Access) sera proposé, qui se connecte à votre propre réseau 1&1 dans votre propre maison via un routeur WLAN. Exactement celui-ci a maintenant été testé.

L’accent est maintenant mis sur l’expansion

D’ici fin 2022, environ 1 000 stations de base pour les communications mobiles 1&1 doivent être mises à disposition, au moins en avril. Au départ, ils veulent se concentrer sur l’expansion, en particulier dans les zones urbaines, et à partir de là, construire continuellement de nouvelles antennes et centres de données, a déclaré la porte-parole de la société, Lisa Pleiss, dans une interview. Golem.de.

Les fonctions de téléphonie notamment devraient alors démarrer à l’été 2023. Pour ce faire, le réseau mobile 1&1 5G doit d’abord être connecté à d’autres réseaux, à la fois à la maison et à l’étranger.

En mai 2021, Telefónica Deutschland et 1&1 Drillisch ont conclu un accord d’itinérance. Les quelque 11 millions de clients actuels de la téléphonie mobile passent automatiquement au réseau Telefónica en itinérance si le réseau mobile 1&1 n’est pas disponible.

Telefónica travaille toujours sur l’itinérance nationale, qui devrait ensuite être ajoutée à l’été 2023 parallèlement au lancement du réseau 1&1, poursuit Pleiß.

Le réseau s’appuie sur la technologie OpenRAN et devrait « sans dépendance vis-à-vis des fabricants chinois dominants » en cours de construction. Mais du fournisseur japonais Rakuten, qui est considéré comme un excellent exemple d’Open-RAN-5G.

Pour ce faire, cependant, on se rend indépendant de fournisseurs tels que Huawei, dont la technologie de communication mobile en France est peut-être de toute façon sur le point de disparaître. Pendant ce temps, Vodafone travaille également sur un réseau Open RAN avec son propre matériel de téléphonie mobile dans les réseaux 4G et 5G.