Moins de dépendance vis-à-vis de la Chine : Apple fabriquera au Vietnam à l’avenir

Moins de dépendance vis-à-vis de la Chine : Apple fabriquera au Vietnam à l'avenir

Alors que les tensions entre les États-Unis et la Chine continuent de monter, Apple veut réduire sa dépendance à la dictature asiatique. Dans la prochaine étape, Apple souhaite sous-traiter une autre partie de sa production au Vietnam.

Sortie constante de Chine ?

L’éloignement de la Chine n’est pas une nouvelle étape dans la politique d’entreprise de l’entreprise américaine. Apple a déjà commencé la fabrication en Inde avec l’iPhone 12, qui a été encore élargi avec l’introduction de l’iPhone 13. Les AirPods et certains iPads sont produits au Vietnam depuis un certain temps. Maintenant, la production doit augmenter : l’AppleWatch doit y être entièrement fabriquée et certains composants du MacBook doivent être assemblés au Vietnam.

Cependant, se détourner de la Chine n’est pas vraiment cohérent. Apple a confié à deux sociétés chinoises l’extension des installations de production et la poursuite de l’exploitation : Foxconn et Luxshare Precision sont responsables. Néanmoins, il faut s’attendre à ce qu’Apple s’émancipe un peu de la Chine en externalisant la production. Avec de nouvelles restrictions, la production ne devrait pas trop stagner. De plus, Apple ne sera plus contraint de se soumettre à la volonté de la Chine comme c’est le cas aujourd’hui. On a récemment appris, par exemple, qu’Apple veut obliger les fournisseurs de Taïwan à indiquer la Chine comme pays d’origine à l’avenir. Cela devrait réduire les problèmes avec les douanes, mais, selon toute vraisemblance, augmenter également les opportunités de vente en Chine.

La transition réussira-t-elle ?

Cependant, on peut se demander si la transition se fera sans heurts. Ce n’était pas le cas lorsque la production a été transférée en Inde. À l’époque, des images chaotiques des nouvelles usines ont été divulguées au public. De mauvaises conditions de travail, des intoxications alimentaires parmi les employés et des grèves ont également été signalés. La situation s’est calmée, du moins dans les médias.