Les Peugeot e-308 et e-308 SW démarreront en 100% électriques en 2023 avec une autonomie de 400 km

Peugeot e-308 und e-308 SW

Peugeot poursuit son offensive sur les voitures électriques. Après la présentation de la nouvelle Peugeot 408 en juin, les deux modèles entièrement électriques Peugeot e-308 et e-308 SW suivront à partir de mi-2023, en complément des précédents hybrides rechargeables.

Les Peugeot e-308 et e-308 SW démarreront mi-2023

Le constructeur automobile français ajoutera deux déclinaisons 100 % électriques aux modèles 308 et au break 308 SW, qui sont actuellement déjà disponibles en hybrides rechargeables, à partir du milieu de l’année prochaine.

Partageant le design moderne et mis à jour des variantes régulières avec la dernière génération, les Peugeot e-308 et e-308 SW sont proposées dans les niveaux de finition Allure et GT. Selon le constructeur, l’e-308 SW est également le premier break 100 % électrique d’Europe.

Les modèles sont propulsés par un nouveau moteur tout électrique d’une puissance de 115 kW (156 ch) et d’un couple de 260 Newton mètres. Les deux voitures françaises utilisent une transmission automatique qui optimise l’autonomie et offre un haut niveau de performances.

Jusqu’à 400 km d’autonomie

En combinaison avec la toute nouvelle batterie, les Peugeot e-308 et e-308 SW devraient offrir une autonomie de plus de 400 km (selon le protocole WLTP). Ici, les Français utilisent une batterie lithium-ion de dernière génération de 54 kWh d’une capacité de 51 kWh qui offre une nouvelle chimie de 80 % de nickel, 10 % de manganèse et 10 % de cobalt et fonctionne à 400 volts. La plate-forme EMP2 déjà bien connue sert de base.

Selon Peugeot, le développement s’est concentré principalement sur l’amélioration de l’efficacité. Vous pouvez vous attendre à des améliorations en termes de moteur, de batterie, d’aérodynamisme (optimisation de la face avant et du soubassement) ainsi qu’à une optimisation du poids (plate-forme EMP2) et à une réduction des pertes par frottement, grâce aux pneus de classe A, ce qui signifie qu’une énergie moyenne faible la consommation pourrait être atteinte.

Les deux nouvelles variantes e-308 ne devraient consommer que 12,7 kWh aux 100 km, ce qui d’après Peugeot « une valeur supérieure parmi les véhicules 100% électriques du segment C » est. Afin de rendre la consommation d’énergie aussi efficace que possible, vous pouvez également choisir entre les modes de conduite Eco, Normal et Sport.

Grâce au freinage d’urgence automatique Active Safety Brake Plus avec avertissement de collision frontale, le délai au relâchement de la pédale d’accélérateur peut même être augmenté afin d’optimiser la récupération d’énergie. Le système devrait reconnaître les piétons et les cyclistes ainsi que le jour et la nuit et, selon la version, fonctionner de 7 km/h à 140 km/h.

Un chargeur embarqué triphasé d’une puissance de 11 kW est livré en standard. Sur une borne de recharge publique de 100 kW, les Peugeot e-308 et e-308 SW peuvent être rechargées de 20 % à 80 % en moins de 25 minutes.

Aide à la conduite et i-Cockpit

Les Peugeot e-308 et e-308 SW sont équipées de la dernière génération de systèmes d’aide à la conduite. Il s’agit notamment du régulateur de vitesse adaptatif ACC avec fonction STOP&GO, de l’assistant d’angle mort avec une longue portée de 75 mètres et de l’alerte de trafic transversal arrière (avertit d’un danger à proximité lors de la marche arrière).

La dernière génération du Peugeot i-Cockpit est également utilisée. Il est doté d’un volant compact et chauffant, d’un tableau de bord numérique 3D personnalisable et configurable et d’un panneau central de 10 pouces.

Peugeot e-308 et e-308 SW
Photo : Peugeot

Il existe également d’autres fonctionnalités telles que le système d’infodivertissement intelligent i-Connect et l’application smartphone MyPEUGEOT, qui permet de planifier la recharge à distance ou de lancer le préconditionnement thermique à distance.

Cependant, on ne sait pas à quels prix les Peugeot e-308 et e-308 SW seront proposés à partir de mi-2023.