La Suisse prévoit des panneaux solaires sur les autoroutes

La Suisse prévoit des panneaux solaires sur les autoroutes

L’autoroute peut-elle être utilisée pour produire de l’électricité ? La Suisse examine actuellement cette question. Les projets de couverture des autoroutes par des panneaux solaires se concrétisent.

La Suisse veut couvrir les autoroutes de panneaux solaires

Le gouvernement suisse examine actuellement si et, le cas échéant, quels tronçons de l’autoroute sont adaptés à la production d’électricité avec des panneaux solaires. La ministre de l’Énergie, Simonetta Sommaruga, a chargé l’Office fédéral des routes (Astra) d’identifier tous les itinéraires autoroutiers ouverts appropriés et de mettre les informations à la disposition du marché pour la production d’énergie solaire. Ceci est tiré d’un rapport de Nouveau journal zurichois en dehors.

En théorie, au moins 1 300 km des quelque 1 500 km d’autoroute en Suisse sont possibles sans passer par un tunnel. Astra devrait maintenant découvrir quels itinéraires sont vraiment adaptés à la production d’énergie solaire et faire la publicité gratuite de ces tronçons.

Il est important de vérifier si les tronçons autoroutiers ouverts peuvent facilement être équipés d’un toit solaire. De plus, les murs anti-bruit et les galeries pourraient être équipés de panneaux solaires pour produire de l’énergie. Rien qu’avec les murs antibruit, il existe un potentiel de 55 GWh d’électricité par an, ce qui correspond à environ 0,05 % de la consommation d’électricité de la Suisse.

Premiers projets pilotes déjà lancés

Un premier projet pilote de couverture des autoroutes a déjà été lancé en Suisse et doit être testé prochainement. L’entreprise jetée d’énergie veut couvrir une section de 1,6 km de long avec 40 000 panneaux solaires et aussi des éoliennes dans le canton du Valais.

L’entreprise suppose que dans cette seule zone, 50 GWh d’électricité par an pourraient être produits à Fully, en Suisse, ce qui permettrait d’alimenter environ 12 500 foyers. Le projet pilote doit être construit et mis en œuvre au cours de l’année à venir. Les turbines produiraient à elles seules 30 GWh par an, dit-on.

Energypier prévoit également de couvrir un tronçon de 2,5 km de l’autoroute A4 près de Zurich avec des panneaux solaires. Ici aussi, des éoliennes supplémentaires doivent être utilisées, qui ensemble pourraient produire environ 80 GWh d’électricité.

La société Helion envisage depuis 2017 dans le cadre d’un autre projet piloterenouveler les panneaux solaires utilisés sur l’A13. Celles-ci ont été installées en 1989 et alimentent 35 foyers avec toute leur énergie. Les mesures de modernisation visent à améliorer la production d’électricité jusqu’à 70 %.

Jusqu’à 700 km de couverture

Selon les estimations d’Energypier, entre 100 et 700 kilomètres d’autoroute en Suisse pourraient être équipés de toits solaires. Extrapolé avec optimisme, 10 TWh d’énergie solaire par an pourraient être produits sur l’ensemble du réseau autoroutier couvert.

Cela correspond à environ un tiers de ce que les centrales nucléaires suisses sont capables de produire chaque année. Des systèmes photovoltaïques correspondants au-dessus des autoroutes suisses seraient donc la solution nettement plus respectueuse de l’environnement et contribueraient en même temps à la protection contre le bruit.