La Suisse enterrera la norme de communication mobile GSM à partir de 2023

La Suisse enterrera la norme de communication mobile GSM à partir de 2023

La norme de téléphonie mobile GSM a maintenant plus de 30 ans. Chez notre voisin, la Suisse, le GSM aura enfin fait son temps en 2023. Début janvier, le dernier opérateur de téléphonie mobile a coupé le réseau 2G.

La norme GSM sera désactivée en Suisse à partir de 2023

Le Global System for Mobile Communications (GSM en abrégé) avait déjà remplacé les réseaux analogiques dans les communications mobiles en 1990. La norme de communication mobile a explosé en 2006 avant d’être progressivement remplacée par le réseau 3G UMTS.

En Suisse, à partir du 3 janvier 2023, le dernier opérateur de téléphonie mobile supprimera également la norme 2G du réseau. L’opérateur de réseau Sunrise, le deuxième plus grand fournisseur de Suisse, a désormais tout cela en un communiqué de presse annoncer. Swisscom et Salt Mobile se sont déconnectés plus tôt.

« Nous avons délibérément rendu le passage à une génération mobile moderne plus flexible au profit de nos clients, » déclare André Kause, PDG de Sunrise. Les connexions 2G ne sont pratiquement plus nécessaires, c’est pourquoi la décision a été prise de désactiver la norme GSM à partir de début 2023.

Sunrise a informé par courrier les quelques clients qui utilisent encore actuellement la norme 2G de l’arrêt et souhaitent les aider à passer à de nouvelles solutions avec une norme de téléphonie mobile moderne telle que la 4G et la 5G.

La norme 3G est ce que Sunrise est censé être « dans les 3 à 4 prochaines années » aller aussi au col, dit-on. Dès lors, vous ne souhaitez vous concentrer que sur vos réseaux 4G et 5G. Le plus grand opérateur de réseau de Suisse, Swisscom, a coupé son réseau GSM en avril 2021.

L’UMTS est également sur le point de disparaître

En Autriche, Magenta Telekom a annoncé l’arrêt du réseau UMTS pour le 1er janvier 2024, qui a été partagé déjà en avril Avec.

« Les clients utilisant un appareil compatible 3G qui ne prend pas en charge la 4G/LTE ou la 5G ne peuvent utiliser le réseau 2G qu’après la désactivation de la 3G », selon le fournisseur autrichien. Cependant, le réseau GSM 2G est à retenir pour l’envoi de messages textuels purs. L’opérateur de réseau A1, quant à lui, maintiendra son réseau 3G jusqu’à fin 2024.

En France, Gigaset vient d’annoncer un nouveau téléphone GSM à clapet 4G carrément « à l’ancienne », le GL7, tandis que les opérateurs réseau travaillent toujours à l’extension du réseau 5G. Récemment, par exemple, O2 Telefónica a fait une percée en permettant la réception 5G sur presque tout le parcours du réseau de métro de Munich.