La Commission européenne libère des bandes de fréquences supplémentaires pour la 5G

La Commission européenne libère des bandes de fréquences supplémentaires pour la 5G

La Commission européenne a activé des bandes de fréquences supplémentaires dans le réseau 5G dans la politique des fréquences avec des décisions de mise en œuvre supplémentaires. Désormais, les États membres peuvent également utiliser les bandes 900 MHz et 1800 MHz pour les applications 5G.

EU 5G : bandes 900 MHz et 1800 MHz également pour les applications 5G

En libérant deux bandes de fréquences supplémentaires, l’UE espère améliorer la connectivité pour des services importants dans les domaines de la surveillance de la santé, des maisons intelligentes et de l’optimisation de la consommation d’énergie. Dans le même temps, les bandes supplémentaires 900 MHz et 1800 MHz contribuent à une utilisation plus sûre et plus efficace de la mobilité connectée et automatisée.

En Allemagne, l’Agence fédérale des réseaux a jusqu’à présent utilisé des fréquences de 3,6 GHz dans la gamme 5G. C’est comparativement beaucoup plus rapide, mais offre une portée plus courte. En utilisant deux bandes supplémentaires, des zones plus vastes pourraient être bien mieux couvertes et la 5G pourrait être mise à la disposition d’un plus grand nombre de zones.

Dans le cadre du plan d’action européen 5G, toutes les zones urbaines et les axes de transport importants doivent être connectés au réseau 5G d’ici 2025. Les bandes 900 MHz et 1800 MHz n’étaient jusqu’à présent utilisées que dans le réseau 2G, 3G et 4G et doivent maintenant également être libérées et rendues utilisables pour la 5G et les futures normes de radiocommunication mobile.

Moins d’interférences

Parallèlement, des résolutions supplémentaires visent à améliorer les conditions techniques d’utilisation des fréquences pour les appareils à courte portée dans la gamme WLAN et 5G, comme il dit. Selon la Commission européenne, ceux-ci comprennent, par exemple, des systèmes de transport intelligents tels que des voitures et des routes en réseau. L’objectif est de réduire les interférences avec d’autres radios météorologiques ou militaires.

Le WiFi intérieur doit utiliser les sous-bandes 5150-5250, 5250-5350 et 5470-5725 MHz, tandis que les points d’accès extérieurs sont autorisés à utiliser les plages 5470-5725 et 5150-5250 MHz avec des restrictions.

Wi-Fi 6 GHz dans les avions

Les avions peuvent continuer à utiliser le réseau 5 GHz jusqu’à fin 2028. D’ici là, les appareils appropriés devraient être connectés au réseau 6 GHz, qui sera déjà disponible sur le marché d’ici là. Avec cette fenêtre de temps de transition relativement longue, l’objectif est de donner à l’industrie aéronautique suffisamment de temps pour s’adapter et en même temps pour protéger les développements et les investissements actuels.