21 février 2021

Ig bas, slow-sugar, low-carb, sugar-free ? Où j'en suis 2 ans après !

Jarrete-le-sucre-slowsugar-igbas-goldandgreen-banniere


Me revoila après presque deux ans sans poster ici … J'ai déserté le blog en faisant tout de même attention à ce qu'il reste en ligne, et j'ai même un peu modifié le design (mais oui je ne vous avais pas totalement abandonné voyons!) Et puisque mon dernier article publié parlait d'alimentation et tout particulièrement de sucre, je reviens pour vous partager une sorte de bilan, 21 mois plus tard. Où en suis-je avec le sucre? Toujours slowsugar comme je l'avais annoncé? Ou plutôt Lowcarb? Ou total Sugar free? Finalement, plein de choses se sont passées pour moi pendant tous ce temps, et j'ai pu expérimenter plusieurs choses. Je vous explique tout ca ! 

Mais d'abord, si vous ne l'aviez pas lu, (ou que vous ne vous en souvenez plus) je vous propose de commencer par lire mon article dans lequel je vous partage mes prémices de prises de conscience avec le sucre :  #Slow Sugar, pourquoi j'arrête le sucre !


Bien, on peut y aller maintenant ! 


  • Petit bilan de ces 21 derniers mois :

Alors, Mai 2019, suite à la lecture du livre de Nicole Mowbray, je décide d'arrêter le sucre , et de vous partager mon expérience au fil du temps (chose que je n'ai pas faites … Oupsi !)

J'ai donc arrêté de consommer des sucres raffinées, la plupart des sucres rapides et certains sucres complexes (féculent). Au début ca a été un peu dure, les 3 premiers jours j'ai eu des vertiges, beaucoup de fatigue, peu de forces… je pense que mon corps me poussait à craquer et commençait à se sevrer.

Il faut dire que dans un premier temps, histoire de faire une detox, j'ai supprimé TOUS les glucides… sauf que je ne les ai pas comblé par d'autres choses (ne faites pas ca !) Au bout de quelques jours j'ai réintroduit certains féculent et au fur et a mesure du temps mon corps c'est adapté. Honnêtement, ca commence à faire longtemps donc je ne me souviens pas exactement de mon parcours semaine par semaine. Je me rappelle juste que j'ai compensé mes pulsions sucrées par du gras et principalement par du fromage.

J'ai tenu ce régime peut-être 1 mois ou 2 .. pas plus ! Car après sont arrivées les vacances d'été et je n'avais pas envie de me prendre la tête. J'ai gardé quelques habitudes mais on retombe facilement dans ses travers, surtout lorsqu'il s'agit du sucre , l'addiction revient très vite. Durant ces 2 mois de régime slow sugar, j'avais vu des bénéfices. Déjà j'avais perdu du poids, du gras, j'ai du perdre entre 3 et 4 kilos. Je me sentais mieux ! Je me sentais en forme, moins fatigué, j'avais un plus jolie teint et je me sentais bien dans mon corps. 

Arrivée à l'été j'ai abandonné progressivement ce mode d'alimentation (et pourtant j'étais persuadé de ses bienfaits et persuadé que c'était la meilleure chose que je pouvais faire pour mon corps et ma santé), puis arrivée en septembre je tombe enceinte et donc je reprend une alimentation totalement classique, laissant totalement de coté ce régime slowsugar. S'en suis 2020, une année compliqué à vivre sur le plan personnel + les évènements du coronavirus que vous connaissez tous. Clairement j'ai d'autre préoccupation que mon poids et ma santé, donc pas de slow sugar mais plutôt du full sugar !

J'arrive donc en septembre 2020, avec à nouveau l'envie de me reprendre en main. J'ai une dizaine de kilos à perdre (soyons honnête, la plupart des gens qui commencent un régime sans sucre le font d'abord dans un but de perte de poids et je fais partie de cette masse d'individu). Je me souviens que le régime sans sucre avait bien marché pour moi , et les principes de cette alimentation sont totalement en accord avec ma vision de la nutrition. Mais avant de me lancer je me documente à fond. Reportages, livres, études, je dévore tous ce qui me tombe sous la main ou sous les yeux et qui traite du sucre. Je me renseigne sur les différents régimes alimentaire , sur les différentes diètes et je compare. 

Je me souviens également avoir tenté un régime à IG BAS quelques années auparavant (et oui, les régimes et moi c'est une grande histoire d'amour … c'est un peu pour ca d'ailleurs que j'ai autant de mal à perdre du gras, je détraque mon corps depuis des années .. mais ca c'est une autre histoire). 

Au vu de mes recherches, l'alimentation à IG BAS me semble être la plus adapté : régime très pauvre en sucre, mais qui conserve des féculents très peu transformés (féculents issues de graines et céréales complètes ou intégrales), riche en fibre, sans frustration, c'est un régime souvent prescrit aux diabétiques mais qui à fait ses preuves dans le monde de la nutrition. C'est décidé je me lance !


Goldandgreen-igbas-sugarfree-slowsugar-sucre-chocolat


  • L'alimentation Ig bas

Je suis ce genre de personne qui aime démarrer les choses un premier lundi du mois lol. Donc au premier lundi du mois de janvier de cette année, je me lance. J'entame une alimentation à IG bas. IG bas, pardon, ca veux dire indice glycémique bas, si vous ne connaissez pas ce terme. C'est à dire que les aliments mangés doivent avoir un indice glycémique bas. Autrement dis à moins de 50. Alors si vous ne connaissez pas du tout, cela va être du charabia pour vous, mais je vous fait un rapide petit topo :

Les aliments sont classés par leurs indices glycémiques dans un tableau universel déterminés par les scientifiques. Ce n'est pas une mesure que l'on calcule soi même. L'indice glycémique le plus haut étant 100 , soit le glucose, le sucre pur. Ensuite chaque aliment se voit attribué un chiffre qui permet de voir si il à une forte teneur en sucre ou pas. 

Il existe 4 catégories pour les classés : 

- IG très bas (moins de 35), 

- IG bas (entre 35 et 50) ,

- IG moyen (entre 50 et 70),

- IG haut ( supérieur à 70).

(Attention, ce n'est pas un pourcentage, c'est un chiffre de comparaison par rapport au glucose.)

Par exemple, la farine de blé blanche à un IG de 65, donc 65 c'est un IG haut, le kiwi à un IG de 50 (soit un IG moyen) et les courgettes ont un IG de 15 (soit un IG très bas).

Pour vous donner un idée, voila une liste sur le site de la méthode Montignac qui est une variante du régime IG bas (sinon, les tableaux sont facilement disponible sur internet, mais attention parfois ils sont classés en seulement 3 catégories, mais ca vous donne une idée générale).

A savoir que seuls les glucides sont concernés par les indices glycémique. Les protéines et le lipides n'ont pas de rôles sur la glycémie (enfin si un peu, surtout les produits laitiers mais ca serait trop long si je rentrais dans ces détails… Si ca vous intéresse je vous laisse vous renseignez). Et si vous avez un petit trou de mémoire sur les notions de lipide, glucide et protéine, je vous laisse cliquez ici, c'et un article dans lequel je détail et j'explique un peu ces thermes.

La glycémie d'un aliment, va jouer un rôle sur certaines hormones dans votre corps, et peu engendré une prise de poids, du diabète et du cholestérol . Pour faire très simple et résumé au mieux, plus un indice glycémique est élevé plus ils va provoquer un pic d'insuline dans le corps.

L'insuline est une hormone qui permet de réguler le sucre dans le corps, si vous mangez très sucré, hop l'insuline débarque pour réguler le taux de sucre dans votre sang, mais si il y a beaucoup beaucoup de sucre d'un coup, elle va stocker le surplus, sous forme de gras. 

Donc par exemple si vous mangez un MacDo dont les sandwichs (et les frites, les sauces, les boissons, bref tout) sont bourrés de sucres et de mauvais gras, votre glycémie va augmenter d'un coup , l'insuline va monter en flèche pour essayer de réguler tout ca et face à tous ce sucre qui entre dans votre sang, pour faire descendre les taux de sucres  elle va stocker l'excèdent sous forme de graisse dans votre corps. Associés aux mauvaises graisses de votre menu, c'est la petite cerise sur le gâteau en terme de prise de mauvais gras. Plus vos aliments auront un IG haut, plus il y aura des pics d'insulines dans votre corps, et donc les sucres seront transformés en gras. Plus votre alimentation sera à IG bas, moins vous aurez de pics d'insuline et donc pas de stockage de sucre sous forme de gras ! 

Donc pour résumer, l'alimentation à Indices Glycémiques bas est une alimentation dans laquelle on consomme des glucides qui ont un IG très bas, bas et parfois moyen. On évite au maximum les aliments à IG haut. Si ce sujet vous intéresse faites le moi savoir et je rédigerai un article complet dessus car c'est un vaste (mais très intéressant) sujet que je vais seulement survoler ici. 

Dernier petit point : il n'y a pas que l'IG d'un aliment qui est à prendre en compte mais il existe aussi la CG, la charge glycémique qui détermine si un aliment va produire bcp de sucres dans le corps. Certains aliment qui sont classés IG haut, peuvent avoir une CG basse…  Par exemple la pastèque a un IG haut de 75 mais une charge glycémique faible, ce qui fait que même dans le cadre d'une alimentation à IG bas, elle est autorisé si consommée avec modération. Bon ok, ca parait compliqué au début mais une fois qu'on à compris ça va ! A nouveau vous pouvez retrouvez facilement des informations sur internet. Pour débuter je vous conseil les carnets "mon cahier" de Marie-Laure André, c'est super comme première approche.


Goldandgreen-igbas-sugarfree-slowsugar-amande-sucre


  • Bon du coup, Slow Sugar ou Ig Bas ?

J'ai adopté l'alimentation à IG bas depuis début janvier et ca me convient très très bien. J'ai réduis drastiquement ma consommation de sucre et j'ai rapidement vu des effets positifs. Perte de poids (du gras surtout), peau plus nette et meilleur teint, meilleure forme générale. Je ne suis pas tombé malade depuis 2 mois, chose assez rare chez moi ahah, puisque généralement je suis enrhumé presque1 fois par mois !

Finalement le régime IG bas est une forme de Slow Sugar non?! Au fur et à mesure du temps je continue d'expérimenter, de tester, pour voir jusqu'ou il me serait confortable d'aller. Je suis assez influencée par les régimes Low Carb (des régimes pauvres en glucides) et en ce moment j'essaie de ne pas dépasser 100g de glucides par jour. Attention ca n'appartient qu'a moi. Le régime IG bas ne parle pas du tout de ca. Et puis ca ne se fait pas à la légère, c'est un acte réfléchi et contrôlé, ce que je ne mange pas en glucide est compensé par les autres macros et en particulier par les lipides qui augmentent. Je suis assez fière de pouvoir vous dire qu'en moyenne je consomme 20g de sucre par jour (sucre non raffiné issu des aliments style produits laitiers, farines, un peu de chocolat à 90%, fruits, etc.. il ne s'agit pas de glucides mais de sucres rapides). Zéro gramme de sucre raffinée et/ou ajoutée. Je mange des plats 100% fait maison, très très peu de produits industriels. Mon alimentation est riche en fibres, en vitamines et minéraux. On verra la suite au prochaine épisodes ahah (que j'essaierai de publier avant 2023 lol). Vous pouvez d'ailleurs retrouvez certaines recettes et mes conseils nutrition sur mon compte instagram Aimy_Green .

Merci de m'avoir lu, à très vite j'espère. 

Et vous, vous en êtes ou avec le sucre ?

Aimy


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire