15 janvier 2019

Slow fashion : Une garde robe éthique sans se ruiner, c'est possible !

Goldandgreen-mode-dressing-ethique-responsable-look-slowfashion

Après plusieurs mois sans rien écrire me voilà de retour. Avec un nouveau boulot, un déménagement et les aléas du quotidien, j'ai un peu délaissé le blog, mais cette année, j’espère bien reprendre mon rythme et réussir à poster au moins un article par mois. Je vous souhaite donc une bonne année, et je remercie les personnes qui se sont abonnées à la newsletter malgré mon absence ! En tout cas, c'est repartie et pour bien démarrer l'année, on va parler mode, éthique, zéro-déchet... E tout cela, sans trop dépenser. Parce que oui, un dressing éthique et responsable, c'est abordable pour tout le monde, ça ne coûte pas cher contrairement aux idées reçut. En bonus ça peut même être amusant et pourquoi pas devenir une véritable passion !



1. Le désastre de l'industrie vestimentaire


Si vous ne le savez pas encore, l’industrie du textile est l'une des plus polluantes au monde (la deuxième, après celle du pétrole ..). Par exemple, il faut savoir que la production de coton utilise environ 10% de la consommation mondiale de pesticide. Les cours d'eau en Chine sont pollués à plus de 70% en grande partie de ce fait. Rien que ça... Elle nécessite également (entre autres) des centaines de millions de barils de pétrole pour la fabrication des tissus synthétiques tel que le polyester. Et puis on ne peut pas parler d'industrie du textile sans penser aux conditions de travail atroces de millions de personnes (et d'enfant) dans le monde, principalement la ou les grandes multinationales se délocalisent : Bangladesh, Chine, Pakistan, Inde.

C'est une industrie plus que sur-consommatrice en matière d’énergies (matériaux, fabrication, transports...). Entraînant d’énormes gaspillages (plusieurs millions de tonnes de textiles jetés en décharge chaque année). Au total, l'industrie du textile dépense environ 98 millions de tonnes de ressources non-renouvelables, par an. 

Il existe encore tout plein de chiffres plus alarmant les uns que les autres que je pourrais vous partager. Mais je vais m’arrêter là... Par contre si le sujet vous intéresse n'hésitez pas à vous renseigner sur internet. De nombreux sites dénoncent et partagent l’horreur de cette industrie dévastatrice..

Il est donc grand temps d'agir et de changer notre façon de consommer la mode ! Inutile de préciser que les grandes enseignes attractives avec de petits prix (oui, oui, c'est bien à celles que vous pensez) sont les premiers à encourager cette industrie et à continuer de détruire la planète pour de l'argent...

Mais rassurez vous, il existe des tas de façon de s'habiller facilement, en étant à la mode et sans dépenser une fortune. Et ce, sans passer la case H...M, S...N ou Z....A pour ne pas vraiment les citer ... Je vous explique tout ça !

2. S'habiller éthique et responsable


Il existe plusieurs façon de remplir son dressing de manière éthique. Il y en a pour tous les goûts et surtout tous les budgets. C'est promis, chacun y trouve son compte!

- Les marques éthiques

Il en existe de plus en plus. Que ce soit en magasin ou sur internet, de nombreuses marques avec de belles valeurs font leurs apparitions sur le marché. Tissus responsables qui respectent l'environnement, souvent en matières naturelles et d'origine biologique, fabrication locale et en quantité raisonnable. Malheureusement, ce sont souvent les plus chères. La qualité se paye... Voilà quelques exemples de marques éthiques :

- Les petits créateurs

On n'y pense pas forcement, mais les petits créateurs partagent aussi de belles valeurs. Des vêtements créent et confectionnés par une personne passionné. Parfois vendu via les réseaux sociaux, sur des plateformes spécialisées comme Etsy, sur les marchés de petits créateurs, ou encore via des petites boutiques indépendantes. Encore une fois, les prix peuvent parfois être élevés, mais il faut garder en tête que le prix vaut VRAIMENT le temps et le coût de créations. En bonus, ce sont souvent des pièces uniques ou alors fabriqué en très peu d'exemplaires et ça, c'est la classe ! Je vous partage quelques petits créateurs que j'ai découverts et qui font des trucs vraiment cool !

- La location

J'ai découvert le concept de location de vêtements il y a un petit moment avec Hylla Penderie Partagé (un projet qui à malheureusement du s’arrêter... mais mon article dessus est toujours en ligne). La location de vêtements est une super alternative pour les personnes qui aiment changer régulièrement leurs garde robes. Différent sites proposent de louer des vêtements pour une durée déterminé. C'est  aussi l'idéal lorsque l'on à besoin de vêtements pour une occasion particulière (style mariage, baptême, anniversaire...) Plutôt que d'acheter une robe / tenue qu'on ne remettra pas, la louer est une alternative plus raisonnable et responsable !

- La seconde main

Ma partie favorite (vous vous en doutiez non ?). Acheter des fringues d’occasions, c'est vraiment la meilleure façon de s'habiller en respectant l'environnement. Vous offrez une nouvelle vie à un vêtement qui aurait pu finir à la poubelle alors qu'il a à peine été porté (En moyenne, on porte un vêtement 5 fois ; c'est fou non ?!). Le gros bonus, c'est le prix. Acheter de seconde main, c'est l'occasion de faire de super affaires et de s'habiller avec des pièces qui nous plaisent vraiment, mais qui ne nous coûtent presque rien ! 

Pour chiner, il existe différents moyen. Si vous préférez voir les pièces "en vrai" alors les vides greniers sont fait pour vous. Vous pouvez aussi vous renseigner sur des vides dressings prés de chez vous. C'est un concept qui se fait de plus en plus. Un groupe de copines, collègues, ou même d'inconnues de la même ville se rassemblent à un endroit pour vendre leurs vêtements à petits prix. Enfin, les friperies pourront devenir vos magasins favoris. Mais j'ai remarqué qu'en friperie, c'est toujours plus chère (et parfois même avec des prix carrément exagérés) que de particuliers à particuliers, donc après à vous de voir selon vos budgets. J'ai failli oublier, mais Emmaüs est également un super endroit pour chiner des vêtements à tous petits prix. Alors oui, il faut fouiller, on ne trouve pas forcement ce qu'on veut, il y a beaucoup de vieilles fringues, mais honnêtement, j'ai fait de supers trouvailles à mini prix dans ces "magasins" !

Si votre truc, c’est d'acheter sur internet alors Vinted deviendra votre application préféré ! On y trouve des milliers d'articles à tous les prix et pour tous les goûts. Honnêtement, quand je vais y faire un tour, je peux y passer des heures ! Sinon vous pouvez aussi compter sur Leboncoin ou même facebook marketplace. Sur les réseaux sociaux (notamment Facebook) il existe de nombreux groupe de ventes ou troc de vêtements prés de chez vous. 

D'ailleurs, en parlant de troc, sachez que ce principe est pas mal présent en seconde main. Si vous ne souhaitez pas débourser d’argent, vous pouvez toujours voir pour échangez/troquer les vêtements que vous en mettez plus contre des nouveaux qui vous plaisent encore plus c'est pas super cool ça ?

Enfin -si je n'ai toujours pas réussi à vous convaincre- il y a un truc que j'adore avec le fait d'acheter de seconde main : le coté chasse aux trésors. Qu'on ai une idée précise en tête ou qu'on flâne, c'est le moment de chercher à dénicher THE pièce. Il y a tellement de choix, et de styles, c'est vraiment un bon moyen de laisser place à son imagination pour trouver et créer des styles qui vous plaisent et qui vous ressemble. Nul besoin de devoir suivre les tendances que l'on trouve dans toutes grandes enseignes (Et quand bien même, si c'est votre truc... Sachez qu'il y a de nombreuses fringues hyper tendances et à" la mode" disponible sur vinted et à prix réduit, souvent encore neuf et étiqueté.). Il ne vous reste plus qu'a laisser place à vos talents de chercheuses de style et à vous faire plaisir. Tout ça sans faire de mal à la planète, et avec une empreinte carbone réduit !


3. Ma garde robe seconde main


Quoi de mieux que d'illustrer mes propos avec quelques aperçut de ma garde robe presque 100% seconde mains: Emmaüs, friperies, vinted, vide-grenier, etc.. je chine un peu partout et je trouve souvent de belles choses à des prix minuscules. Cela me permet d'acheter plus régulièrement et ainsi de faire tourner ma garde-robe. Je ne sais pas pour vous, mais j'ai également moins de mal à me séparer des fringues quand je sais qu'elles ne m'ont coûtés que quelques euros...

Je vous présente donc mon dressing presque au complet (manque quelques trucs au sale ou qui traînent dans la maison. Et mes affaires d'été qui sont rangés...), ainsi que quelques looks 100% seconde main.

Goldandgreen-mode-dressing-ethique-responsable-look-friperie-vetements

Goldandgreen-mode-dressing-ethique-responsable-look-friperie-ecologie
Goldandgreen-mode-dressing-ethique-responsable-look-friperie-vinted
Goldandgreen-mode-dressing-ethique-responsable-look-friperie

Tous ces vêtements m'ont coûté chacun moins de 10 euros. Comme vous pouvez le voir j'ai beaucoup de choses qui viennent d'Emmaüs. J'ai habité au Mans pendant deux ans et la-bas il y à une friperie Emmaüs immense, j'y ai passé des heures !! Mais depuis que j'ai déménagé, je suis beaucoup plus loin donc je privilégie Vinted qui regorge de trésors..

Bref, je ne peux que vous conseiller de foncez sur la seconde main ! Pour ma part c'est testé et approuvé !


N'hésitez pas à me donner votre avis sur la mode éthique. 
Pour ? Contre ? Plutôt neuf mais de marques éthiques ou plutôt seconde main ?

aimy-goldandgreen


1 commentaire:

  1. Super article ma belle, contente de te lire et c'est un sujet qui me tient beaucoup à coeur. Plein de bisous

    RépondreSupprimer