1 août 2018

Féminin sacré, l'energie des sorcières modernes ?

Goldandgreen-spiritualite-feminin-sacré

Cet article ouvre une nouvelle catégorie sur le blog. Aujourd'hui on va parler de féminin sacré, de spiritualité et de connexion au monde et même de sorcière ! Ce sont des sujets pour lesquels je me passionne depuis plusieurs mois et vous avez été nombreux sur instagram à réclamer des articles sur la spiritualité. Et pour débuter, je vous propose d'en découvrir un peu plus sur le féminin sacré, un terme qu'on entend de plus en plus et qui mérite d'être connus de tous.

  •  Le féminin sacré, mais qu'est-ce que c'est ?


Le féminin sacré c'est la puissance féminine, la liberté, la sensibilité, la connexion aux autres, au monde. C'est l'intuition, la douceur et l'épanouissement. C'est un ressenti, une énergie puissante de création et surtout de libération du féminin que chaque être humain possède au fond de lui, homme ou femme.

Depuis des millénaires le monde est régi par le patriarcat. Que ce soit de part la culture, la religion ou l'éducation, les femmes ont toujours eu une position en dessous des hommes. D'ailleurs, on peut le constater à travers l'histoire du monde : les femmes qui ont voulu se montrer en tant que femme libre, entière et puissante ont toujours été rejeté, mises de côté ou bien tué.

Vivre son féminin sacré c'est donc refuser cette société dirigée par un pouvoir totalement masculin.

C'est s'éveiller à sa nature profonde, renouer avec la magie du féminin, reconnaitre son potentiel de créateurs, et chercher à se connecter avec soi, avec son propre pouvoir divin. Le féminin sacré cherche aussi intimement lié avec la notion de cycle : cycle de la vie, menstruelle, lune, ...

  • Féminin, féminité et féminisme.

Ces mots sont trop souvent confondus et pourtant, même s'ils sont liés, ne signifie pas la même chose.

- La féminité est le propre du genre. La féminité c’est ce qui est intimement lié à la femme : ces caractères psychologiques, anatomiques ou physiologique.

- Le féminin n'est pas propre au genre. Chacun de nous est constitué d'une part de féminin et de masculin, qui constitue un équilibre, comme le yin et le yang. Ici on parle de féminin sacré, mais à on parle aussi de masculin sacré. Deux termes indissociables et deux énergies présentes en chacun de nous.

- Le féminin sacré n'est pas non plus la même chose que le féminisme. Bien qu'en chacun de ceux qui se connecte profondément à leur féminin sacré il y a une envie d'équité entre homme et femme. Ce n'est pas parce qu'on se revendique féministe qu'on est connecté à son féminin sacré...


Goldandgreen-spiritualite-feminin-sacré-sorciere


  •  Les sorcières et le féminin sacré :


Le terme de "sorcière" est souvent associé à celui de féminin sacré.
Mais en fait une sorcière c'est quoi ?

Si l'on fait abstraction de l'image "potions magiques, chaudrons et verrues sur le nez"que les sorcières peuvent parfois avoir, on peut constater que depuis des milliers d'années le monde est peuplé de "sorcières".

Les sorcières étaient ces femmes qui osait être libre, à une époque où les femmes n'avaient pas de place de pouvoir et d'expression. Ce sont ces femmes qui n'arrivait pas à faire semblant, qui vivait librement, souvent en marge du reste de la société, proche de la nature, connecté au monde et à elle-même.

Durant plusieurs siècles des chasses aux sorcières étaient organisés en Europe, tuant des millions de femmes innocentes. Et si l'on regarde un peu ce que l'histoire nous raconte sur ces femmes, on ne trouve nulle preuve de pacte avec des démons ou le diable.
Ces femmes, accusés de sorcellerie, étaient principalement des guérisseuses qui s'assumaient, grandes connaisseuses de la nature ou bien sages-femmes. Leurs connaissances étaient généralement transmises par la famille. Ce n'était donc pas des femmes qui avait fait des études universitaire où elles auraient appris la "médecine"...

Leurs savoirs ont donc été qualifiés de savoir populaire, superstitieux, d'obscurantisme et même de diabolisme par l'église. Celle-ci les à par la suite accusée de pratique païenne, et coupable de sorcellerie, convaincu que leurs savoirs ne pouvait leurs êtres communiqués que par le diable. Encore une belle prouesse du patriarcat, incapable de reconnaitre les capacités de ces femmes.

Vous l'aurez compris, la "sorcière" est en faite une femme connectée à la nature, qui use des vertus de ce que le monde lui offre. Bien loin de ce qu'on peut lire dans la littérature fantastique, la réalité nous montre simplement des femmes connecté à leur féminin sacré. Empathique, sensible, ce sont des femmes qui ont la capacité à s’occuper des autres, à soigner, à donner.


  • Sorcières des temps moderne


Depuis quelques années les femmes aspirent à une vie plus naturelle, avec plus de sens et d'authenticité. Elles souhaitent changer le monde et n'hésite pas à se rassembler dans des cercles de femmes (comme pouvait le faire les sorcières d'autrefois.)
Ces cercles permettent de partager, d'échanger autour du féminin. Un cheminement commun authentique pour se transformer et renouer avec sa nature profonde.

On pourrait qualifier de sorcière une femme qui cherche à renouer avec son féminin sacré.
Une sorcière moderne qui cherche à la fois une harmonie intérieure, une connexion à son "être", à son corps, et à la fois à transformer le monde, à reprendre le pouvoir, trouver sa place dans la société.

La sorcière moderne cherche une connexion au monde. Souvent pratiquante de naturopathie ou autre médecine douce, elle cherche son équilibre grâce à la nature et à routine de vie saine. Elle apprend à faire confiance et à se faire confiance, suis son instinct et les pas d'une féminité bienveillante, puissante mais surtout libre.

Se connecter à son féminin sacré, cela demande un travail sur soi. Ça ne se fait pas en un claquement de doigt, il s'agit de tout un cheminement intérieur. Changer sa façon de voir le monde, le genre humain, les croyances. Au fur et à mesure de lecture, de partage et d’expérience cette énergie se révèle de soi, se développe et accède doucement à son épanouissement, à son potentiel.

Bref, en se connectant à son féminin sacré on devient qui l'on est vraiment.

Goldandgreen-spiritualite-feminin-sacré-moderne


J’espère que cet article un peu différent vous aura plu. D'autre sur le thème de la spiritualité et la magie du féminin vont arriver très bientôt !
N'hésitez pas à partager vos expériences et votre vision des choses dans les commentaires :)



goldandgreen$

1 commentaire:

  1. Joli article, j'aime bien ta définition du féminin sacré, très poétique <3

    RépondreSupprimer