17 avril 2018

DéfiGreen#2 : Un mois, une poubelle

defigreen-poubelle-zero-dechet-challenge

Se lancer de petits challenges au quotidien ça me plait. Alors lorsque j’ai terminé mon DéfiGreen du mois de février où j’ai passée tout un mois sans mettre les pieds dans un supermarché, j’ai voulut continuer sur la lancée et tenter un nouveau challenge écolo !
Du coup pour le mois de Mars j’ai décidé de m’attaquer aux déchets, et plus précisément à la gestion des déchets et des poubelles. C’est décidé, ce mois-ci ma poubelle me fera le mois !




  • Petit rappel sur l'impact des déchets :



Les déchets, on en parle un peu de partout en ce moment. Le Zéro-déchet est à la mode même si beaucoup de personne ne savent pas vraiment de quoi il s'agit vraiment..
Nous ne sommes pas sans le savoir, nos modes de vie ultra consommateurs sont loin d'être écologiques. Nous générons chaque jour des tonnes de déchets; qui ont des impacts énormes autant pour la planète que pour notre santé, et même pour l'économie.
Il faut savoir qu'un déchet, ce n'est pas juste le carton ou le plastique que l'on jette à la poubelle, non le déchet c'est tout ce qui à été généré en amont pour le produire, et bien souvent ce "cycle de vie" est énorme..

Dans son livre "Le zéro-déchet" Camille Ratia l'explique en quelques phrases: "Quand vous achetez une brosse à dent de quelques grammes, vous avez en fait produit 1,5 kg de déchets cachés. Cela prend en compte l’extraction de la matière première, la fabrication, le transport, etc.. Une simple bouteille de jus d'orange ? Bim, 500kg de déchets cachés. Et votre ordinateur ultra-légez ? Sa fabrication génère en moyenne 1,5 tonne de déchets cachés..."

En moyenne, un français jette plus de 360kg de déchets par an. Mais il s'agit la seulement des déchets ménagers : ordures ménagères et recyclables qu'on jette à la maison. C'est sans compter les déchets dit occasionnels type déchets verts, encombrants, déchets industriels.. Si l'on rassemble tout, pour un année chaque habitant produits presque 14 tonnes de déchets !! 
Imaginez-vous la quantité si on prenait en compte tout le cycle de vie de chacun de ses 14 tonnes de déchets, on arrive à une production de déchets rocambolesque, presque inimaginable..

Voila pourquoi il me semble important de mettre en place des solutions et de revoir notre façon de consommer. A commencer par réduire les plastique, l'ennemi numéro un de notre planète ! Chaque petits pas que nous faisons est un pas de plus. 
Ce mois-ci je m'attaque donc à la poubelle de ma cuisine, je vais essayer de ne garder qu'un seul sac pendant tout un mois !

  •   Mon défi :


Le but du challenge : n’utilisez qu’une seule poubelle noire pendant tout le mois de mars (mois plutôt long en plus puisque il s’étale sur 5 semaines!)

Pour pouvoir y arriver j’ai fait quelques modifications dans la cuisine et j’ai revu ma façon d’utiliser la poubelle.

Pour vous expliquer brièvement, chez moi j’ai une véranda juste derrière la cuisine, dans laquelle j’ai ma poubelle recyclage, ma poubelle de verre et mon lombricomposteur. Dans la cuisine j’avais simplement ma poubelle noire. 
J’ai toujours eu pour habitude de trier mes déchets. Cartons et plastiques dans le sac jaune,
épluchures au maximum dans le lombricomposteur OU dans la poubelle... 

Et il faut savoir que chez moi, je produit beaucoup de déchets alimentaire comme les épluchures, et mes petits vers de lombri ne peuvent pas tout engloutir. Il m’arrivait donc de jeter environ la moitié à la poubelle, et je gardait l’autre moitié pour les vers. En plus, ma poubelle est placée juste à côté de mon plan de travail donc autant dire que certains jours de flemme, hop on ouvre la poubelle, et hop un bol d’épluchure de perdu dans le sac noire ..

Ce mois-ci il était donc question de réduire au maximum mes déchets, et après réflexion, il m’a semblé évident que ce qui posait problème dans ma gestion de poubelle, et bah c’était mon histoire de surplus d’épluchure.

J’ai donc modifié mes poubelles :

1. Je me suis créée une petite poubelle à déchet organique, en récupérant un vieux bac de lessives cracras qui traînait au fond du placard. Et je me suis débrouillé pour l’accrocher dans le placard juste sous l’évier. 

2. Comme ma poubelle jaune n’est pas dans la même pièce, et pour plus de praticité, toujours dans le placard sous l’évier j’ai récupéré une vieille boîte à chaussure pour en faire une mini poubelle à cartons/plastiques, super accessible, que je peux vider dans la grande une ou deux fois par semaine. 

3. J’ai augmenté la taille de mon lombricomposteur en y ajoutant un deuxième bac à vers, ainsi les vers auront plus de place pour se reproduire, et pourront assimiler de plus grosses quantités de déchets.

4. Ma poubelle noire devait au maximum être éviter. Et recevoir seulement ce qui ‘était ni recyclable, ni compostable”. (En plus ma ville a récemment changé le tri de déchets et accepte dans le bac recyclage presque n’importe quel plastique d’emballage !)

defigreen-poubelle-zero-dechet-modele-cuisine
Voila mes deux petites poubelles sous l'évier, accessibles et pratiques. Celle suspendu à la porte du placard est pour les déchets organiques, au fond du placard c'est une boite de chaussure qui fait office de mini poubelle jaune de cuisine.




  • L’expérience au fil du mois + bilan :


Il m’a fallut réapprendre à gérer mes poubelles (et aussi réapprendre à monsieur, beaucoup moins sensible que moi sur le sujet ahah) !

Semaine 1 & 2:


Les semaines les plus faciles évidemment! Très enthousiaste sur ce projet j'étais à fond et donc le tri c'est super bien passé. Bon j'ai quand même du faire face à certains détails auxquels je n'avais pas pensé comme les épluchures d'agrumes (qui ne passent pas au lombri) et la litière du chat. Du coup j'ai rapidement trouvé une solution. Pour la litière j'ai récupéré d'anciens sacs à vrac en papier, ceux qui sont déchirés et donc plus trop utilisables, j'y versait la litière dedans en essayant de le refermer le plus possible, afin que la poubelle ne dégage pas trop d'odeurs. Et pour les agrumes, j'en récupère une partie que je mixe et que je congèle pour m'en servir de gommage, et je jette certains morceaux dans la poubelle (au passage ça offre à la poubelle une bonne odeur de citron/orange ahah)

Semaine 3 & 4 :


La poubelle noir se remplit doucement. Comme chez moi les poubelles de sacs jaune acceptent tout les emballages plastique, je n'ai pas grand chose à y jeter. Par contre, mes sacs jaune se remplissent beaucoup plus vite.. Et finalement je me rend compte qu'au lieu de supprimer mon problème de poubelle trop pleines, je le déplace.. Pourtant j'essaie toujours d'acheter au maximum de vrac, je vais très rarement au supermarché et je mange des produits frais. Bon.. réflexion sur le sujet, j'y cherche une solution..

Semaine 5 :


Dernière semaine du challenge. La poubelle n'est toujours pas pleine, mais elle commence petit à petit à se remplir. De la litière, quelques épluchures d'agrumes, quelques restes de nourritures pas terminé que je ne peux pas mettre au lombri, quelques emballages qui ne passent pas en sacs jaune, .. Et d'ailleurs mes sacs jaune ? Je suis entrain de terminer de remplir le deuxième du mois.. Beaucoup trop à mon avis.. Bon faut dire qu'entre temps on a commandé des pizzas et leurs boites prennent beaucoup de place. Les emballages de mes simili carnés prennent aussi de la place : cartons + emballage plastique, à raison de 2 à 3 boites par semaine, finalement ça remplit les sacs.
Je me rend compte qu'il faut que je trouve une solution pour limiter au maximum ce genre de déchets.
Mais finalement, au 31 mars, ma poubelle noire n'est toujours pas pleine !! J'ai pu la garder toute la première semaine d'avril, soit 6 semaines en tout ! Pas mal non ?


defigreen-poubelle-zero-dechet

Bilan :


Apres 5 semaines avec la même poubelle, je suis plutôt fière de moi (enfin de nous, puisque je ne suis pas la seule à avoir fait des efforts !). Je constate qu'en y mettant du sien et en faisant un peu plus attention, il est plutôt aisé de se tenir à 1 poubelle pour 1 mois.

La litière du chat est ce qui remplit le plus ma poubelle. Du coup je réfléchis à une nouvelle solution. Une poubelle spéciale litière ? Comme elle est biodégradable, peut-être que je pourrais aller la vider dans les composteurs de la ville 1 fois par mois ?
Concernant les agrumes, je vais m'efforcer de les mixer et de tous les garder. Conservé au congélateur, cela peut toujours servir !

Le problème majeur que j'ai pu constater, c'est la proportion de déchets en sac jaune, qui à doublé. Alors il va falloir que l'on fasse encore plus attention aux produits que l'on achète. Peut-être moins de simili-carné en accompagnement et plus de fait-maison (par exemple galette de légumineuses) ? Mais dans l'immédiat il me semble compliqué d'éradiquer totalement les emballages cartons tel que les briques de laits (je bois du lait végétale, il n’est pas trouvable en vrac) ou bien les briques de crèmes (crème de soja, de coco ou de riz par exemple..) si vous avez des solutions je suis preneuse !

Je me suis acheté un livre sur les épluchures, mais malheureusement pas assez complet à mon gout .. Du coup j'essaie de répertorier moi-même mes propres astuces zéro-épluchures, et peut-être que je pourrais vous en faire un article dans quelques mois.

Mon affaire de petite poubelle spécial lombri à bien fonctionné, j'ai tout de même jeté à la poubelle très très peu de déchets organiques comparé aux mois précédents. La conservation hors frigo ne fonctionne pas trop mal, à condition de ne pas dépasser 4 - 5 jours avant de les mixer et de les mettre dans le lombricomposteur.

Finalement, cette expérience est positive. J'ai pris conscience que diminuer ses déchets c'est bien plus compliqué que ça n'y parait. Même si je fais des efforts depuis plusieurs mois, je suis bien loin d'être parfaitement zéro-déchet.. Du moins, du coté poubelle de la cuisine...

Mon objectif pour les mois à venir va donc être de diminuer mes déchets de sacs jaune. Tout en essayant progressivement de rallonger le temps de vie de ma poubelle. Je ferais un petit retour de temps en temps sous cet article, pour mettre à jour l'évolution de mes poubelles !

On se retrouve le mois prochain pour un nouveau Défigreen, et d'ailleurs si l'envie vous tente de participer n'hésitez pas à me le signaler, à plusieurs c'est encore plus sympa !!

Et vous, combien de temps réussissez-vous à conserver votre poubelle ?!


goldandgreen



2 commentaires:

  1. Super défi !! J'arrive à tenir 5 ou 6 semaines avec ma poubelle noire depuis quelques mois, je suis très contente ! D'ailleurs en partie grâce à ce que nous pouvons aussi déposer dans la poubelle jaune de notre commune et à notre compost de jardin. Quand à ma poubelle de salle de bain, je ne l'ai pas jetée depuis...16 mois ! C'est trop chouette !!

    RépondreSupprimer
  2. Que j'aime tes articles #GreenDéfi. Voir ton expériences, les problèmes que tu as pu rencontrer et les solutions que tu as pu trouver sont vraiment source d'inspiration.
    J'attends le moment où je serai réellement installée avec impatience, puisque pour le moment je n'ai que de petits studio étudiant, il ne m'est pas possible d'avoir un lombricomposteur... J'essaie de composter comme je le peux avec les moyens de ma ville, mais ce n'est pas toujours simple.
    Concernant les déchets engendrés par tes briques de lait végétal, je te conseille grandement de les faire toi même. Ultra rapide, simple et très économique. Je fais mes propres laits depuis plus de 6 mois et je n'y vois que des avantages !
    A bientôt,

    RépondreSupprimer