17 août 2017

Se soigner autrement : La médecine ayurvédique

médecine-ayurvédique-ayurveda-goldandgreen

La médecine ayurvédique ou ayurvéda est une médecine traditionnelle qui arrive progressivement dans nos pays occidentaux. Encore mystérieuse pour nous, c'est pourtant une médecine dans la continuité des "modes" actuelles : yoga, méditation, aromathérapie, etc.. Comme la naturopathie, l'ayurvéda est une science thérapeutique qui s’intéresse à la santé général : alimentation, hygiène de vie en général, bien-être du corps et de l'esprit ..
La médecine ayurvédique reste assez compliqué à comprendre pour nous occidentaux. J'ai donc essayé de vous faire un résumé simple mais efficace, afin de vous faire découvrir cette méthode qui mérite de susciter votre intérêt.

  • Origine


    L'ayurvéda est une science thérapeutique originaire d'Inde, et pratiqué depuis plus de 5000 ans.
    En sanskrit (langue indienne) ayur signifie "vie" et veda "science". C'est donc une science de la vie, que l'on peut qualifier de très complète puisqu'elle touche à tout les aspects de la santé.

    Découverte par de Grands Sages de l’Himalaya, qui ont longuement observés la nature et son environnement, cette médecine repose sur le principe des cinq états de la matière (ou cinq éléments fondamentaux) : air, feu, eau, terre, ether (espace) qui constituent tout être vivants (animal ou végétal).

    L’Ayurvéda enseigne la connaissance et la découverte de soi. Elle est donc adaptée aux besoins individuels puisqu'elle encourage à se découvrir, à apprendre et comprendre qui l'on est, elle révèle les connections entre tous les éléments de notre corps ainsi que les processus vitaux (le physique, le spirituel, le mental, l'émotionnel). Lorsque surgit une maladie cette médecine s’intéresse à la personne dans sa globalité et cherche à rééquilibrer l’individu au niveau du corps, de l'esprit et de l'âme, en créant une harmonie et un équilibre.

    Ce savoir à d'abord été transmis à l’oral, de génération en génération, puis à ensuite été retranscrit dans des textes en langue sanskrit, nommés Védas.

    L'organisation mondial de la santé reconnait l’Ayurvéda comme :
    "Une médecine traditionnelle incluant différentes pratiques, connaissances, approches, et croyances en matière de santé, utilisant des médicaments à base de plantes, d’animaux et/ou de minéraux, des thérapies spirituelles, des exercices et des techniques manuelles, dans le but de maintenir le bien-être ainsi que de traiter, diagnostiquer ou prévenir la maladie"

    • Principes 

       

      Les bases :

      Selon la médecine ayurvédique les 5 éléments qui nous constituent correspondent aux 5 états de la matière : air, eau, feu, terre et ether. Ce sont les formes basiques de l’énergie universelle. Ainsi, tout être vivant est un reflet de l’univers, donc un peu un microcosme qui contient en proportion variée ces 5 éléments. 

      Pour faire plus simple, tout être vivant est composé de ces éléments, mais en proportions différentes puisque chaque être est unique, et donc ces proportions vont définir la nature profonde de tout être vivant. Ces éléments forment les 3 doshas (ou types fondamentaux de la constitution humaine) que l'on appelle : Vâta, Pitta et Kapha.

      Nous naissons tous avec une certaine proportion de ces 3 doshas qui agissent au niveau corporel, cérébral (sur l’esprit) et spirituel (sur l’âme).
      Bien que nous soyons tous uniques et donc de compositions différentes, la plupart du temps un ou deux doshas sont prédominant.

      But et principe :

      Pour être en bonne santé, éviter les maladies ou toutes sortes d'affections, il faut maintenir l'équilibre de base de ses doshas. Il est donc fondamental de connaitre sa propre constitution.
      Attention, le but n'est pas d'atteindre un équilibre parfait entre les 3 doshas mais de trouver l'équilibre de sa constitution de base.

      C'est notre apparence physique et notre tempérament qui traduit l’équilibre naturel de nos doshas, on appelle ça le Prakriti.
      Sachez que les 3 doshas ne sont pas statiques mais en constant changement puisqu'ils sont soumis à des cycles  (saisonniers, journaliers, corporels, liés à l’âge,...), donc nos doshas prédominant évoluent au fil du temps.
      On peut considérer l'univers comme une immense horloge dont les cycles règlent les temps célestes et terrestres.

      Ainsi, le corps humain posséderait cette même horloge biologique cosmique en miniature, mais tout aussi précise. D'où l'importance de tenir compte du climat et du rythme saisonnier pour harmoniser le corps, l’esprit ou l’âme.

      Par exemple, la médecine ayurvédique considère que durant notre vie nous passons par 3 âges :
      - l'enfance, 
      - de la puberté à la moitié de la vie, 
      - après la ménopause et pendant la vieillesse.
      Et chaque âge est relié à une prédominance de l’un des dosha. Pendant l'enfance le doshas prédominant aura tendance à être Kapha car le corps grandit et à besoin de nourriture. De la puberté à la moitié de la vie le dosha dominant aura tendance à être Pitta car le corps a besoin d’être maintenu dans un état stable. Et enfin à partir de la ménopause et pendant la vieillesse c'est le dosha Vâta qui aura tendance à être augmenté car le corps à besoin d’être assoupli et hydraté.

      Le principe de l’Ayurvéda c'est donc d'adopter les bons comportements et une bonne alimentation pour équilibrer ses doshas. Et en cas de déséquilibre, d'harmoniser le ou les doshas grâce à des comportements, une alimentation et des plantes adaptées.

      • Se soigner avec l’ayurvéda :


        Voici les points essentiels à suivre pour adopter l’ayurvéda au quotidien:

        médecine-ayurvédique-ayurveda-goldandgreen-se-soigner

        Faire attention à ses activités

        La philosophie ayurvédique considère que chacun est responsable de son état de santé, Toute nos actions ont des caractéristiques doshiques particulières et donc tout le monde a la capacité de modifier sa routine quotidienne pour rééquilibrer ses doshas, rester en bonne santé et augmenter son bien-être.
        Bien que certaines activités soient difficiles à modifier du jour au lendemain (comme votre travail par exemple), c'est à chacun de se créer des loisirs, des activités qui pourrait contrebalancer l’influence excessive d’un dosha particulier. 
        Faite aussi attention à respecter votre sommeil ( ne pas se coucher avant d'avoir digéré nourriture et émotions de la journée, éviter les écrans et la lecture, utiliser des lumières tamisés et de la musique douce)


        Faire attention à son alimentation

        Ce n'est un secret pour personne, ce que nous mangeons se répercute sur notre santé. Il est donc important d'être attentif à son alimentation et de trouver le régime alimentaire qui nous convienne.
        Selon l'ayurveda, voici quelques règles à mettre en place : ne manger que lorsque le corps à naturellement faim et arrêter lorsque le corps est rassasié, manger des aliments sains (bio, local, viandes "éthiques"..) qui font plaisir aux sens, prendre en compte les changements de saisons (manger chaud l’hiver et froid l’été), manger en agréable compagnie ou dans un plaisant silence, manger au moins 2 heures avant d’aller se coucher pour favoriser la digestion.
        Il existe des régimes alimentaire adaptés à vos/votre doshas dominant.
        Il faut aussi faire attention à certaines combinaisons d'aliment qui peuvent être à l'origine d'une mauvaise digestion; respecter les proportions d'aliment selon différents facteurs : besoins naturels, moments de la journée, niveau d'activités, saisons, âges... 
        La norme dit qu'un repas doit comprendre entre 40 et 60% de céréales, 10 à 20% de protéines, 20 à 50% de fruits et légumes, mais bien sur ces quantités doivent être adaptés selon votre constitution et vos besoins.


        Comprendre le mécanisme des maladies

        Vous l'aurez compris, les doshas déséquilibrés amènent la maladie. Mais certains facteurs peuvent augmenter ce déséquilibre. Le mode de vie, le régime alimentaire, les problèmes de digestion, la prise de médicaments/stimulants, l'âge, les saisons, le climat, les traumatismes, les problèmes de respirations, la mauvaise utilisation de ses sens, le stress, la fatigue, le manque d'harmonie et de paix intérieure, l'esprit tourmenté, ...
        Appliquer les principes de l‘Ayurvéda le plus souvent possible vous permettra de vous soigner. Commencez par déterminer votre constitution et en observant vos habitudes, vous arriverez à ressentir ce qui nuit à votre santé et votre bien-être. Les changements doivent se faire en douceur afin que votre corps et votre esprit aient le temps de s’adapter et n’aient pas de sensation de privation.


        Soigner ses 5 sens

        Nos sens sont précieux. Afin d'en prendre soin la médecine ayurvédique préconise de suivre régulièrement des thérapies en lien avec les 5 sens : l'aromathérapie (thérapie par les huiles essentielles) qui touche l'odorat, la chromothérapie (thérapie par les couleurs) qui touche la vue, la nutrithérapie (thérapie nutritionnelle) qui touche au goût, la musicothérapie (thérapie par la musique) qui touche à l'ouïe, la thérapie par massages externes et interne (yoga) qui fait intervenir le toucher.


        Soigner son esprit

        D’après l’Ayurvéda, toutes les maladies sont automatiquement liés au psychologique;  le corps et l’esprit sont tous deux impliqués et doivent être pris en compte pour retrouver la santé et/ ou contribuer au maintien du bien-être.
        Pour équilibrer son esprit la meilleure pratique reste la méditation, mais la médecine ayurvédique conseil aussi de prendre le temps de rechercher la cause de ses émotions, de prendre le temps de se détendre et de se faire des massages pour aider les émotions à se libérer.



        Soigner son corps

        La médecine ayurvédique permet aussi de prendre soin de soi, de sa peau, de ses cheveux.

        - Peau : la peau c'est un peu le reflet de notre santé. Généralement, une peau terne et/ou fatiguée traduit une mauvaise hygiène de vie. Pour soigner sa peau grâce à l'ayurvéda, il va d'abord falloir connaitre son type doshique et de peau, mettre en place des gestes, une routine et des soins et adaptés à soi en n'oubliant pas d'offrir à sa peau ce dont elle à vraiment besoin (hydratation, repos ..). Le nettoyage quotidien de la peau, notamment pour le visage, est essentiel. Votre peau doit également être hydratée avec des produits purs, naturels et équilibrateurs des doshas, pour nourrir et régénérer efficacement vos cellules. Les peaux qui en ont besoin peuvent aussi être rééquilibrées grâce aux plantes.
        Il est essentiel d'utiliser des produits naturels et sains, donc foncez sur les huiles, les plantes, les infusions, les beurres, etc.. La médecine ayurvédique dit "nous ne devrions mettre sur notre peau que ce que nous pourrions manger."

        - Cheveux : prendre soin de sa chevelure à la manière ayurvéda  n'est pas compliqué. Il est conseillé de masser son cuir chevelu matin et soir à l'aide d'huiles essentielles/végétales adaptés à votre type doshique; de protéger ses cheveux des agressions extérieurs, et d'utiliser des brosses de bonnes qualités (en bois par exemple). Opté pour des soins et shampoings à base de poudres et d'huiles.

        • Les 3 doshas


          Pour terminer, je vous ai concocté des fiches récapitulatives des 3 doshas. Mais n'oubliez pas que c'est à titre indicatif, et résumé ; je n'ai pas pu regrouper toutes les informations concernant chaque doshas, il y en a tellement et tellement de variante...
          Pour vous aidez à trouver votre/vos doshas, je vous invite à aller faire les tests Aroma-zone qui sont très complet (attention prévoyez un petit moment..)

          médecine-ayurvédique-ayurveda-goldandgreen-kapha


          médecine-ayurvédique-ayurveda-goldandgreen-pitta


          médecine-ayurvédique-ayurveda-goldandgreen-vata





          En savoir plus :
          Voila les deux tests dont je vous parle plus haut;
          - Celui pour connaitre sa constitution de base : ICI
          - Celui pour connaitre votre type de peau, reflet de votre équilibre doshique : ICI

          Pour conclure je tiens à préciser que je me suis aidé du site Aroma-zone et de leurs dossier très complet pour rédigé cet article, tout en essayant de résumé de façon concise et claire !

          N'hésitez pas à me laisser un commentaire si jamais vous avez des questions, et dites moi si un article "recettes ayurvédiques (beauté, soin, cuisine)" vous tenterais !?

          goldandgreen


          9 commentaires:

          1. coucou
            Super article, très intéressant.
            bise

            RépondreSupprimer
          2. Très intéressant cet article, c'était très chouette de te lire.

            Pleins de bisous.

            Manon,
            www.chouquettes-mascara.com

            RépondreSupprimer
          3. Super cet article, j'entends beaucoup de bien de cette médecine, mais je n'y connaissais pas grand chose. Merci pour ces découvertes et sympa les questionnaires :) bisous ma belle

            RépondreSupprimer
          4. Bonsoir ^^
            C'est la première fois que j'entends parler de cette médecine et c'était très intéressant à lire. Merci pour la découverte.

            Lowentia
            www.larixssa.com

            RépondreSupprimer
          5. Coucou,
            J'entends souvent parler de cette médecine.
            Elle à l'air aussi bénéfique que la médecine chinoise.
            Dommage que cela ne soit pas reconnu par nos institutions...
            Merci pour cet article fort complet ;)

            RépondreSupprimer
          6. Oui, des recettes pour les cheveux ! tiens nous au courant sur le café des blogueuses.

            RépondreSupprimer
          7. J'ai adoré ton article! Tu sais que je m'apprête à prendre mon premier RDV demain :) C'est drôle!

            RépondreSupprimer
          8. Trop de contrainte pour moi haha ! Mais ça à l'air d'être vraiment une très bonne pratique pour se soigner c'est vraiment super intéressant merci :)

            RépondreSupprimer
          9. Comme d'habitude, un super article très complet et agréable à lire! Merci pour toutes ces précisions!

            RépondreSupprimer