8 juin 2017

Se soigner autrement : l'aromathérapie

goldandgreen-aromathérapie

Je continue dans la lancée de cette nouvelle catégorie d'article : les médecines douces pour apprendre à se soigner différemment, mais tout autant efficacement et bien sûr naturellement (ouhlala ça fait beaucoup de -ement en une phrase ahah).
Aujourd'hui, je vais aborder l'aromathérapie ou l'art des huiles essentielles.
Une introduction à cette médecine alternative qui à fait ses preuves depuis des milliers d'années.
Incroyable efficace mais parfois dangereuse, les huiles essentielles peuvent s'utiliser de pleins de façon différente à condition de ne pas faire n'importe quoi et de maîtriser un minimum le sujet.




  • L'aromathérapie, quésaco:



Véritables trésors odorants les huiles essentielles ont d'abord été utilisé pour leurs parfums puis pour soigner de nombreuses pathologies courantes. 

Le terme aromathérapie signifie "se soigner par les odeurs".
Il vient du latin "aroma" qui veux dire arôme puisque les huiles essentielles diffusent des odeurs.

Déjà connues et utilisées dans l'Egypte antique, les huiles essentielles ont fait leurs preuves et ont voyagé à travers le temps et dans le monde.
C'est un médecin du moyen-age, Avicenne qui à mi au point l'alambic, l'instrument qui sert à extraire une huile essentielle pure. Cette méthode fut ramenée en occident pendant les croisades et permit de créer une des premières sources médicamenteuses

À la fin du 19e siècle, les scientifiques se sont énormément intéressés aux propriétés des huiles essentielles. C'est pendant cette période que le chimiste français Raymond René Gattefossé à créer le terme aromathérapie. D'ailleurs pour la petite anecdote, un jour en faisant une expérience "explosive" il se brûla les mains et eut le réflexe de les plonger dans un récipient d'huile essentielle de lavande. Il fut immédiatement soulagé et remarqua que la plaie guérit avec une rapidité déconcertante. C'est pourquoi il décidé de s’intéresser aux propriétés des huiles essentielles.

À partir des années 1930, les médicaments de synthèse, généralement moins chère, ont envahi le quotidien et ont provoqué un ralentissement du développement de l'aromathérapie.
Mais depuis quelque temps, l'utilisation des huiles essentielles connaît un regain de popularité.
Disponible un peu partout et notamment en pharmacie, elles sont désormais considérées comme égales aux médicaments allopathiques.


  • Les différents "aroma :


Les huiles essentielles (ou HE) : sont 100 % d'origine végétale et très concentrées. Elles ne sont pas grasses, contrairement aux huiles végétales.
Les plantes aromatiques : ce sont des végétaux qui contiennent dans leurs feuilles, tiges ou racines des molécules qui sentent bon et aromatisent. Elles sont présentes généralement dans la cuisine : thym, basilic, ciboulette ..
Les huiles végétales ( ou HV): elles proviennent d'une extraction à partir d'une coque (olive, argan, amande, abricot ..), d'un oléagineux (colza, tournesol..) ou d'une macération de fleurs. Elle permet de diluer les huiles essentielles. Vous en avez tous forcement à maison (huile d'olive ou de coco par exemple).
Les hydrolats aromatiques (ou eau distillée) : il s'agit de l'eau gardée en fin de distillation d'un végétal après extraction de l'HE. Attention à ne pas les confondre avec les eaux aromatisées.

goldandgreen-aromathérapie-lavande


  • D’où viennent les huiles :



Une huile essentielle, c'est une fraction volatile d'un végétal (plantes, fleurs, agrumes, écorce..)
Il faut savoir qu'elles ne sont pas solubles dans l'eau et qu'elles ont la particularité de sentir (bon ou mauvais d'ailleurs..)

Généralement, elles s'obtiennent grâce à la distillation de la vapeur d'eau, avec un alambic. On extrait donc les molécules aromatiques de son corps originel. Cette méthode permet d'obtenir des huiles essentielles pures et 100 % naturelles. 
Il faut savoir que la fabrication des HE est très réglementée.

Elles se conservent minimum 5 ans si elles sont de bonnes qualités et 3 ans pour les HE d'agrumes.


  • Bien les choisir



Il est important de bien choisir ses huiles essentielles.
Voilà donc plusieurs critères à respecter pour être sur de leurs qualités :

- Préférer les bio, elles sont plus fiables. En France, ce sont les logos ecocert et AB qui vous donnent ces informations.
- Son nom français et latin doit être clairement indiqué
- L'étiquette doit comporter la partie végétale d'où est extraite l'HE. Attention donc, car un végétal peut produire différente HE suivant sa localisation.
- Faite attention à la contenance. Les flocons peuvent contenir 2 à 15ml donc soyez vigilant, car une marque peut sembler plus chère qu'une autre alors que finalement le flocon est juste plus gros !
- L'étiquette doit indiquer les noms chimiques, ça s’appelle le "chémotype". Il définit les propriétés et la toxicité de l'huile essentielle.
- Soyez méfiant. Une marque qui propose des produits à très bas prix par rapport aux autres marques du marché, c'est suspect. Mieux vaux mettre le prix et avoir un produit de qualité donc privilégié les HE en pharmacie par exemple.

goldandgreen-aromathérapie-huiles-essentielles



  • Quand et comment l'utiliser ?



Les huiles essentielles sont à utiliser avec précautions. Elles peuvent être magiques mais dangereuses si mal utilisé, car elles sont extrêmement fortes et concentrées. Lorsqu'elles sont utilisées comme traitement veuillez à ne pas dépasser 5 jours, et dans le cas ou les symptômes de la maladie persiste, consulté un médecin ou un pharmacien.

- Les HE (attention, pas toutes) peuvent être diffusées dans l’atmosphère, souvent via un diffuseur. Pour la détente, pour leurs propriétés désinfectante ORL ou même pour assainir la maison.

-Lors d'un bain, pour se relaxer, vous pouvez les diluer dans un gel douche, un shampoing ou dans du lait liquide.

- Elles s'utilisent aussi par voie cutanée ou capillaire. 

- Les inhalations d'huile essentielle sont aussi fréquentes pour soigner les rhumes par exemple.

- Une HE peut-être avalé ou prise sous forme de suppositoire, mais demandez un avis médical ou pharmaceutique pour éviter les brûlures.


RECOMMANDATIONS :
Respectez les doses conseillées,
N'utilisez pas d'huiles essentielles n'importe comment,
Respectez les voies d'administration,
Les HE ne peuvent pas guérir toutes les maladies et ne remplacent pas une consultation chez son médecin,
Ne les laissez pas à porter des enfants,
À utiliser avec précautions pour les femmes enceintes et les femmes allaitantes.
Évitez tout contact avec les muqueuses (yeux, bouches, vagin, nez, etc) et si cela arrive enduisez la zone d'huile végétale et contactez un centre antipoison.
Après avoir utilisé des HE lavez-vous les mains.
Attention aux personnes ayant un terrain allergique 
Ne pas s'exposer au soleil après avoir utilisé certaines huiles.
Prochain article : Les base de l'aromathérapie (la trousse de base)

Pour en savoir + je vous conseil "Mon cahier huiles essentielles" que j'ai dévoré et qui m'a filé quelques idées pour rédiger cet article !

Je vous concocte une suite à cet article pour compléter le sujet au maximum. Notamment pour savoir qu'elles huiles avoir chez soi et tout plein de chouettes recettes santé, beauté à réaliser à la maison avec vos huiles essentiels.


Juste un petit mot pour vous dire que j'aime beaucoup rédiger ce genre d'article et j'ouvre donc une nouvelle catégorie spécialement pour ce genre d'article un peu plus "santé" et "médecine alternative", qui s'appellera Slow Life. Vous pouvez donc retrouver tous mes articles "se soigner autrement" en cliquant dessus. 


Pratiquez-vous l'aromathérapie ? Quelles sont vos indispensables en huiles essentielles ?

goldandgreen


17 commentaires:

  1. J'ai essayer avec des herbes et des plantes ou racine, je n'ai pas réussi cependant avec les huiles essentiel c'est plus simple et je suis vraiment satisfaite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince :/ Cest vrai que les plantes et racines sont un peu moins facile à utiliser que les HE en général !

      Supprimer
  2. Merci pour cet article intéressant, j'ai appris quelques éléments !

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ! Je suis adepte de l'aromathérapie et c'est très efficace, parfois plus que certains médicaments (je parle des maladies bénignes évidemment). Ravie de découvrir ton bblog :) Elodie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord ! Surtout pour ce qui est rhume ou gêne respiratoire !

      Supprimer
  4. Super article, très complet comme toujours. J'aime beaucoup cette nouvelle catégorie de ton blog. Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette alors, Jai plein d'idées pour cette catégorie :)

      Supprimer
  5. Je ne me soigne qu'avec des huiles je parle essentiellement des rhumes et petits bobos et franchement satisfaire et très peu malade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, plus vite on sy met et moins on a de chance de tomber malade :)

      Supprimer
  6. Je ne me soigne qu'avec de l'homéopathie, et des huiles de temps en temps. Mais je ne m'y connais pas encore assez je pense pour vraiment tout bien faire (j'écoute souvent à la lettre ce que me dis ma mère). Je vais garder ton article dans un coin ça m'aidera pas mal à l'avenir je pense !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'homéopathie c'est bien aussi :) je vais publier d'autres articles un peu plus précis sur l'aromathérapie donc nhesite pas a t'abonner au blog ou à mes RS pour ne pas louper les prochains articles sur ce thème, si tu es intéressé ;)

      Supprimer
  7. Coucou !
    Un grand merci pour ton article, on m'a conseillé pleins de fois de les utiliser pour mes migraines mais je ne sais jamais vers quoi m'orienter et je ne comprenais pas bien !
    Me voila plus éclairer !

    Des bisous, Margaux
    http://flowhers.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les migraines les HE sont géniales (surtout la menthe poivrée), Bien plus qu'un doliprane ahah!
      Ravie d'avoir pu t'eclairer :)
      Bisous Margaux !

      Supprimer
  8. L'huile essentielle d'arbre à thé pour moi ! Efficace pour tellement de choses !

    RépondreSupprimer
  9. Je ne pratique pas encore mais ça m'intéresse vachement ! Je lis un livre sur le sujet en ce moment, j'espère qu'il pourra m'apprendre plein de choses pour m'y mettre :)

    RépondreSupprimer