4 janvier 2017

Vers une vie plus veggie


Végétariens, végétaliens, vegans, flexitariens.. ces régimes sont de plus en plus démocratisés depuis quelques mois.
Le régime carnivore est contesté, et on est de plus en plus nombreux à adopter des régimes sans viande.
Plus précisément, on estime 3% de la population française à être végétarien, encore plus flexitarien et environ 10% qui souhaiterai devenir végétarien.
Je fais partie de cette petite portion de consommateurs à avoir dit non à la viande, non à l'exploitation  et à la souffrance des animaux. J'ai décidé aujourd’hui de parler avec vous de mon expérience avec le végétarisme.



  •  Pourquoi et comment ?



Il y à plusieurs mois de ça, au mois de mars pour être plus précise, je suis tombé sur les vidéos d'une youtubeuse qui jusqu'alors ne m’intéressait pas plus que ça: Georgia, de la chaine "Georgia Horackova".
J'ai découvert une jeune femme douce, honnête et attachante. A travers ses vidéos elle m'a fait découvrir son mode de vie, le véganisme.
Bon, jusque la je trouvais ça plutôt intéressant, mais une petite voix dans ma tête me soufflait "c'est cool ce qu'elle raconte, mais ne plus manger de viande c'est compliqué, le corps à besoin de protéines, je risque de finir en carence..." En somme, un discours que la plupart des gens pourraient tenir.
A plusieurs reprise Georgia évoque les différentes choses qui lui ont ouvert les yeux sur notre consommation de produits animaliers, et qui lui ont fait adopter ce mode de vie végan.
Elle mentionne notamment la fameuse vidéo "Hearthlings" qui dénonce la maltraitance animale à travers le monde pour l'industrie de la viande, du lait ect. Et la vidéo de Gary Yourofsky "le discours de votre vie".

Intriguée, j'ai décidé à mon tour de visionner ces vidéos.
Et la.. le discours de Gary Yourofsky m'a immédiatement ouvert les yeux.
La vidéo est longue, on y voit des images choquantes, qui m'ont parfois fais détourner les yeux, tout en me les ouvrant sur la réalité du monde.
Je ne vais pas vous parlez précisément de cette vidéo, elle contient beaucoup trop d'informations pour la résumer, et je vous invite à aller la regarder;  mais j'y ai découvert l'horreur de l'industrie de la viande, du lait, du fromage.

Bien que je n'ai pas été d'accord à 100% avec tous ses arguments, j'ai compris qu'il était grand temps pour nous, pauvres humains que nous sommes, d'ouvrir les yeux sur la réalité de l'industrie animale, sur les horreurs qui se passent chaque jour pour ses pauvres êtres innocents.
Qu'au nom de notre plaisir, et qui plus est, un plaisir éphémère, nous cautionnons la mort et la torture de millions d'êtres vivants innocents.
Il évoque des mots qui jusqu'alors m'étaient totalement inconnus, notamment la notion de Spécisme.
Et tout son discours à fait tilt en moi.

Ce jour-la j'ai décidé d’arrêter complétement de consommer de la chair animal et de devenir végétarienne, pour des raisons morales et éthiques.

Le plus compliqué n'as pas été d’arrêter de consommer de la viande et du poisson,  mais de faire accepter l'idée autour de moi.
Les repas de famille étaient plus délicat, il y a eu de grands débats lorsque j'ai essayé d'expliquer mon choix, certains ont compris, d'autre non.
Le plus drôle c'est que les gens ont tendance à se braquer quand on leurs dit qu'on ne mange plus de viande, ils essaient à chaque fois de contrer tes arguments, et te critiquent.
Alors que toi tu n'as rien demandé à personne ..
Je n'ai jamais essayé de changer le mode alimentaire de personne, je ne critique pas le fait que tout le monde mange des animaux autour de moi, je fais mon truc tranquillement, je ne demande rien à personne si ce ne de respecter mon choix.


Après 9 mois, ma vision des choses à légèrement changé.
Pour des raisons de santé, il m'arrive de consommer de la viande (2-3 fois par mois en général)  mais pas de poisson.
Je mange toujours des œufs, je l'ai choisit avec soin (il faut qu'ils soient originaire de la région, avec un label rouge et proviennent de poules élevées en plein air).
Je vois toujours la viande comme de la chair et non comme de la nourriture, j'ai vraiment horreur de la toucher et de la cuisiner...
Lorsque j'en consomme je fais attention à sa provenance. Je considère que la viande d'un animal (terrestre) qui ne provient pas d'une chaine de production massive mais d'un petit agriculteur de la région, qui à vécut en plein air, bien traité et dont on à respecter la durée de vie peut-être consommé. Mais ce n'est que MON avis.

J'ai arrêter de consommer du lait tel quel, simplement parce-que c'est une grosse arnaque, nous n'avons pas besoin de lait de vache, le lait de vache est pour les veaux, comme le lait de chat est pour les chatons, et surtout parce-que l'industrie laitier est l'un des horribles pour les animaux (je parle évidemment pour les productions de masse), mais il m'arrive encore de manger du fromage blanc, mais j'essaie de l'éliminer complétement depuis quelques semaines.
Concernant le fromage, je n'en consomme presque jamais, un peu de chèvre de temps en temps parce-que c'est mon favoris et je commence à m’intéresser à la fabrication maison des "faux-mage"


  • Les différentes formes de végétarismes :


     

Le flexitarisme: les personnes flexitariennes sont celles qui introduisent occasionnellement de la chair animal dans leurs alimentation mais ont pour base un régime essentiellement végétarien.

Le péscetarisme: on se dit pesco-végétarien lorsque l'on ne mange pas de viande d'animal terrestre mais que l'on consomme la chair d’animaux marins (poissons, mollusques, fruits de mer etc..)

L'ovo-lacto-végétarisme : forme la plus courante et plus "facile" à adopter quand on adopte un régime végétarien, l'ovo-lacto-végétarisme consiste à ne plus manger de chair animal (terrestre et marins) mais à consommer laits, oeufs, miel et dérivés.

Le lacto-vegetarisme: ce régime exclut la chair animal ainsi que le lait et le miel mais inclut le lait et ses dérivés.

L'ovo-végétarisme : ce régime exclut la chair animal et le lait mais permet la consommation d’œufs et de miel.

Le végétalisme : les végétaliens ne consomment aucun produits d'origine animal et comprend plusieurs formes dont :

       - Le crudi-vegetarisme: les crudivores excluent tous produits d'origine animal et ne consomment que des fruits et légumes crus (mais aussi tout ce qui est autorisé dans un régime végétarien: légumineuses, noix, graines, huiles, céréales etc)

      - Le fruitarisme: consiste à ne manger que des fruits, graines, noix et matières végétales qui peuvent être cueillis sans abîmer les plantes. Le principe c'est de ne pas détruire de plantes pour se nourrir. On se contente de récolter les fruits mûrs des arbres ou ceux déja tomber.

Le véganisme: les personnes qui sont vegan ne consomment aucun produits d'origine animal dans leur alimentation mais aussi au quotidien, comme le cuir, la laine, la cire d'abeille, la fourrure, et les produits cosmétiques testés sur les animaux.

  • Mes astuces pour bien vivre ce régime :


Suivre un régime végétarien ce n'est pas toujours facile. Mais il existe des tas d'astuces et d'aliments de remplacement pour se faciliter la vie. Voila quelques trucs qui m'ont bien aidé :

1) Remplacer les aliments qui risquent de nous manquer par des substituts végétariens.


Fromages, chorizo, saucisses, steacks, laits etc, ils ont tous leurs substituts en versions "cruelty-free"!
Rendez-vous en magasin bio, on en trouve de toutes sortes. Mais de plus en plus de grandes surfaces proposent ce genre d'aliments, notamment à Carrefour qui développe tout une gamme "Veggie".

2) Mes favoris :

-Les steaks soja "céréal bio" que je trouve dans n'importe quel grande surface.
-Le tofu parfumés (curry, herbes, fumé), évitez le tofu nature de grande surface qui manque de goûts et risque de vous dégouter de ce produit. Ou alors faite le mariner une nuit dans une sauce, pour qu'il absorbe son gout.
-Les véggés merguez, des saucisses végétariennes très goûtuent et moelleuses, parfaites pour les barbecues par exemple. On les trouve surtout dans les magasins bio.
-Les tofinelles : sorte de quenelle végétarienne, elles existent dans plusieurs parfums. Mes préférées sont celles aux champignons ou carotte-curry de la marque Soy
-Le seitan: très riche en protéine, c'est le substitut le plus courant avec le tofu.
-Les laits végétaux : beaucoup plus digeste, il existe le lait d'amande, de soja, d'avoine, de noisettes, de riz. Bref il y à de quoi faire et on peut même en faire à la maison.


3) Et les protéines ? Et le fer ? Et la vitamine B12 ?

Le fait de diminuer ou arrêter la viande, nous fais prendre conscience de l'importance de surveiller ses apports en macronutriments (glucides, protides, lipides) choses qu'on en fais pas forcement lorsque l'on est carnivore.
Ce qui fait que la plupart des végétariens sont en meilleures santé et développent moins de carences qu'une personne qui consomme de la chair animal.

Les protéines, on les trouvent dans les légumineuses (pois chiche, haricots rouges, petits pois...) mais aussi dans les céréales (quinoa, blé complet, avoine...). Les substituts de viandes sont ceux qui en contiennent le plus. Proportionnellement, ces aliments contiennent plus de protéines que la viande animale.

Pour le fer on le trouve aussi dans tous les aliments que j'ai cité juste au dessus. Le seul inconvénient c'est que pour bien l'assimiler il faut faire attention à bien équilibrer ses repas notamment entre céréales et légumineuses.

Enfin pour la vitamine B12 pas d'inquiétude si vous consommez oeufs et lait, vous avez peu de chance de développer une carence. Par contre pour un régime végétalien c'est conseillé de prendre un complément alimentaire.

Afin d'être fixé je vous conseillerai de faire une prise de sang afin de cibler au mieux vos besoins et de vérifier si vous n'avez pas de carence!


Liens utiles :
La chaine Youtube de Georgia ICI
La vidéo explicative de Georgia sur son cheminement vers une vie Vegan ICI
Le discours de Gary Yourofsky ICI


Et vous, vous consommé de la viande ? Partagez votre expérience et vos avis dans les commentaires !
goldandgreen signature aimy

8 commentaires:

  1. Pour le moment, je ne me sens pas devenir complètement veggie. Par contre, manger moins de viande oui pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cool ;) Il faut bien commencer quelques part !

      Supprimer
  2. Super article ! Très intéressant. Je suis moi aussi végétarienne ! Et pour les substituts, je te conseille de gouter les Nuggets VG de chez Carrefour Veggie... Ils sont excellents !

    Bisous bisous ♡ -

    Manon
    www.chouquettes-mascara.com

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas du tout végétarienne, mais j'aimerais consommer moins de viande. Je ne me vois pas arrêter complétement car je n'aime presque aucuns légumes et je n'aime pas les fruits.. ça devient assez compliqué si j'arrête de manger ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Consommer moins de viande c'est déjà un bon début ;) oh je ne sais pas comment tu fais pour ne pas aimer les fruits et légumes! Même bien cuisiné et assaisonner ? Bon courage alors :P
      e
      Et le régime végétarien ne consiste pas à manger seulement des légumes ah ah ! Tu as tout ce qui est légumineuse (pois, pois chiche), les céréales et féculent en tout genre (pâtes, riz, quinoa, blé) enfin bref il y a du choix :)

      Supprimer
  4. Super article, très complet ! Je suis moi-même végétarienne depuis plus de 2 ans maintenant et pour rien au monde je ne recommencerais à manger de la viande :)
    Tu as tout à fait raison, le plus dur ce n'est pas d'arrêter mais c'est tout le côté social ! Si les gens nous critiquent, je pense que c'est parce qu'au fond ils culpabilisent de ne pas arrêter eux aussi donc ils essaient de nous culpabiliser nous en étant agressifs.

    RépondreSupprimer
  5. Je te comprend ! Une fois qu'on a commencer la démarche, retourner en arrière semble impossible (et tant mieux) !

    RépondreSupprimer
  6. Super article ! Malheureusement avec mes problèmes de santé je ne peux pas être vraiment végétarienne. Mais je consomme de beaucoup moins de viande qu'avant je n'aime pas trop ça. Je ne comprends pas les personnes qui critiquent

    RépondreSupprimer