23 novembre 2016

Gérer les écarts pendant les fêtes ☆

Gérer les écarts pendants les fêtes goldandgreen

Si il y a bien une période de l'année où l'on se lâche sans trop culpabiliser (et on a bien raison) c'est pendant les fêtes de fin d'année.
Entre les chocolats à gogo, les petit fours ou la fameuse bûche, les repas de famille sont plutôt chargés et on ne sait plus vraiment où donner de la tête, et si comme moi vous êtes de grands gourmands, vous savez que c'est difficile de résister sans finir frustré!
Avec le temps j'ai appris et mis en places quelques astuces pour limiter les frustrations et éviter que les kilos s'installent pendant cette période de fête que je vous livres avec plaisir !



1- La détox d'avant Noël

 

Avoir une alimentation équilibré, ça doit être toute l'année. Cette règle ne doit pas s’arrêter le 1er décembre pour revenir dans nos bonnes résolutions du 1er Janvier !
Donc pour pouvoir profiter à fond des copieux repas de famille, on garde une alimentation saine tout au long du mois de décembre.
Une dizaine de jours avant LE jour J, on peut faire une petite détox pour préparer son estomac (Bah oui, y à pas que les kilos qui doivent nous inquiétez, faut pas oublier que l'estomac et les intestins sont des organes essentiels, donc bien manger c'est pour la santé mais aussi pour le bien-être de notre système digestif qui risque de prendre chère pendant quelques jours .)

DONC :

  • On privilégie: des repas simple, les légumes, les fibres, les crudités, les soupes (surtout le soir), les aliments fermentés, une grande consommation d'eau (ou infusion, profitons-en, le temps s'y prête!), surtout en dehors des repas
  • On limite: sa quantité de matière grasse, de fritures, l'alcool, les sucreries, la viande.
  • Les petits gestes qui font la différences
- Le matin on boit le jus d'un demi citron pressé dans de l'eau tiède
- On essaie de respecter son quota d'heure de sommeil.
- On mise sur les gommages corporelle, pour éliminer les toxines de l’extérieur

2- Ne pas se frustrer

 

Tout au long du mois de décembre, les tentations sont partout, entre les boites de chocolats qui nous font de l’œil dès qu'on met un pied dans un supermarché, les recettes alléchantes "spéciales fêtes" dans les magasines, à la télé et sur les blog des copines, dur dur de résister.
Pour éviter de craquer et gérer mes envies je me fais plaisir mais en douceur et avec de bonnes choses.

EXEMPLE:

- J'ai une folle envie de chocolat :
Je résiste à l'appel des boites de friandises tentatrices et je m'autorise un ou deux carrés de chocolat noir à 85% par jour. Le truc c'est de bien choisir le moment. Donc à vous de voir quels sont les moments de la journée ou vous savez que l'envie va arriver. Perso c'est souvent dans l’après-midi et le soir. Du coup je prend un carré au moment du goûter et/ou un carré le soir devant la télé, accompagné d'un fruit.

- J'ai une envie irrésistible de gâteaux:
Plutôt que de se jeter sur une boite de gâteaux industriels, (d'ailleurs cette boite n'a RIEN à faire dans votre placard hein!) je me cuisine rapidos un petit encas sucré mais SANS SUCRE et SANS MATIÈRE GRASSE. Pour cela on remplace le beurre ou l'huile par la banane, ou de l'avocat et le sucre par des arômes de fleurs d'oranger ou vanille, on préfère les farines types avoines, sarrasins ou blés complets.

-Je veux de la Junk Food:
La, pas de secret va falloir prendre sur soi et résister. Pensez aux repas de familles copieux qui vous attendent dans quelques semaines, vous allez vous faire plaisir sans compter, et avec des bons plats maison préparés avec amour, donc exit les "Macdos" et "Burger King". Cependant une fois par semaine on se fais plaisir avec un repas (le midi c'est mieux pour votre digestion et moins stocker) plus chargé. On peut se faire un burger ou une petite pizza maison, comme ça on est satisfait et on avale pas toutes la friture et le mauvais gras des fastfood!

On se fait donc plaisir tout en faisant attention. Le truc c'est de faire soi-même afin de mesurer et limiter les sucres et le gras.
Je vous conseil aussi de fixer les jours où vous vous autorisez ces petits écarts. Cela vous aidera à mieux résister et ainsi éviter la frustration.
En effet plus vous serez frustré plus vous risquerez de craquer et manger à outrance le jour venu. Au final vous culpabiliserez et ne profiterez pas autant de votre repas. En plus la frustration entraine un stress, et c'est pas vraiment l'état d'esprit qu'on cherche en cette période d'année.

3 - Quelques astuces pour le Jour J

 

1. Mangez de tout, mais en petites portions.
2. Grands gourmands que vous êtes, vous savez que vous n'allez pas résister à vous resservir une deuxième fois.. Alors pensez à vous servir en petites quantités.
3. Privilégiez les fruits de mers au foie gras par exemple.
4.Forcez vous à bien mastiquer et à faire des pauses. Cela vous évitera de manger trop, permet au cerveau de bien intégrer la quantité de nourriture qui va arriver dans l'estomac et apporte un signal de bien-être au cerveau. Par ailleurs, si l'aliment est réduit en petits morceaux, la digestion n'en sera que meilleure.
5. N'oubliez pas de boire suffisamment, (de l'eau hein, pas du vin) ça aide à la digestion et à éliminer plus facilement.
6. Aidez en cuisine, aidez à débarrasser ou à ranger la cuisine. Non seulement ça vous fait bouger un peu entre les plats, mais surtout ça occupe et donc vous aide à ne pas être tenté par une troisième part de la belle bûche qui trône juste sous vos yeux
7. Si la météo et votre emploi du temps le permettent, faites une promenade ou un footing le matin du jour J, vous serez en pleine forme, et quoi de mieux que de savourer une bouffée d'air frais le matin de Noël, surtout si la neige est de la partie (bon pour ça, croisons les doigts!)

Alors, quels sont VOS astuces pour gérer les tentations du mois de Décembre ?
Signature goldandgreen





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire